×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Zagora: Une décharge anarchique à Tagounite

    Par L'Economiste | Edition N°:4500 Le 08/04/2015 | Partager
    Une menace pour l’environnement et la santé des citoyens
    Pas de contrôle de la qualité de l’eau potable

    Anarchique. C’est ainsi qu’on peut qualifier la décharge de la Commune rurale Tagounite, relevant de la Province de Zagora. Mitoyenne de quelques oueds et habitations, cette décharge porte atteinte à l’environnement, au paysage naturel et menace la santé des citoyens. La loi n° 10.95 interdit le rejet des eaux usées ou déchets solides dans les oueds à sec, dans les puits, abreuvoirs, lavoirs publics, forages, canaux ou galeries de captage des eaux. Or, la population de la commune et des douars en particulier, utilise des fosses anarchiques pour l’évacuation des eaux usées, risquant ainsi de polluer la nappe phréatique et l’eau potable! Les habitants n’ont pas recours aux fosses septiques pour la simple raison qu’il n’y en a pas. L’urgence pour Tagounite est ainsi de trouver des solutions pour l’évacuation des eaux usées et la gestion des déchets solides. Toutefois, dans cette commune rurale, ce n’est pas le seul bémol. Le Conseil communal est responsable du contrôle et de la protection de la qualité des eaux lors de l’approvisionnement. Que ce soit par les associations, par les citernes ou encore par les puits. Or, aucun suivi n’est fait pour ce service vital! De plus, aucune convention, fixant les droits et obligations des parties contractantes, n’a été conclue avec les associations qui participent à la distribution. Par ailleurs, la commune a aussi été épinglée par la Cour régionale des comptes d’Agadir pour sa mauvaise gestion des ressources. Ainsi, la taxe sur l’extraction des produits de carrière est pénalisée par l’absence des autorisations et le manque d’informations sur les déclarations. Pas d’efforts fournis dans le recouvrement des loyers non plus. La plupart des locataires ne payant plus de loyers à la commune depuis des années et aucune mesure n’est prise à leur encontre. Par conséquent, à fin septembre 2013, les arriérés dépassent 1 million DH pour les locaux d’habitation et plus de 300.000 DH pour les locaux commerciaux. A ceci s’ajoute le fait que la commune ne dispose pas des contrats de la majorité des locaux. Et même si contrats il y a, ils remontent à longtemps et n’ont pas fait l’objet de reconduction.
    Pour rappel, la Commune rurale de "Tagounite", créée en 1959,  relève de la Province de Zagora. Elle s’étend sur une superficie de 123.400 km2, soit 35% de la superficie globale de la province de Zagora. Sa population s’élève à 17.553 habitants selon le recensement général de la population et de l’habitat 2004. Au titre de l’année budgétaire 2012, les recettes de la commune ont atteint près de 11,4 millions de DH, alors que les dépenses ont avoisiné, la même année, les 7,2 millions de DH.

    Une décharge publique contrôlée en prévision

    Parmi les éléments abordés dans la réponse du Président de la commune, l’adoption par le conseil d’un arrêté communal créant une décharge publique respectant les normes techniques requises et les soumettant à l’approbation de l’autorité de tutelle. Pour ce qui est de l’évacuation anarchique des déchets solides, un camion a été acquis pour collecter les ordures ménagères. Il a ajouté au sujet de la qualité des eaux, que la commune procède chaque année à l’achat des produits désinfectants utilisés dans le traitement des eaux des réseaux régis par elle. Le responsable provincial de l’ONEEP est aussi invité pour assister aux sessions du conseil traitant de ce sujet et notamment de la qualité de l’eau.

    De notre correspondante, Fatiha NAKHLI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc