×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Régions

    Agadir/Handicap
    L’insertion professionnelle au cœur du débat

    Par L'Economiste | Edition N°:4420 Le 15/12/2014 | Partager
    Une plateforme d’échange et le partage d’expérience
    Amélioration de la situation socio économique

    Les jeunes en situation de handicap sont au cœur du débat à Agadir. Un Salon international sur leur insertion professionnelle vient de leur être spécialement dédié en fin de semaine dernière.. Cette action, qui rentre dans le cadre du projet «Action concertée pour une meilleure intégration professionnelle des jeunes en situation de handicap dans le Grand Agadir» est mise en œuvre par l’Association de l’Enfance handicapée (AEH), en partenariat avec Handicap International avec le soutien de l’Union européenne et de la Coopération monégasque. Plus de 80 participants marocains et étrangers ont ainsi pris part aux ateliers de ce forum.
    Ces experts, venus de France, d’Allemagne, d’Italie ont partagé leurs expériences dans le domaine du handicap et animé le débat sur le cadre juridique national et international.

    Renforcer les compétences
    des associations

    A l’ordre du jour également, les projets de micro-entreprenariat mis en place par les différents acteurs. En plus de sensibiliser, cette rencontre a permis de constituer une plateforme d’information et d’échange avec les différents intervenants issus d’horizons différents. Il est, en effet, de première importance de créer des espaces d’information, de communication et de dissertation entre les acteurs institutionnels et les représentants du secteur privé et de la société civile, sur l’intégration professionnelle de cette catégorie sociale. Et de prendre comme référence les expériences réussies dans ce domaine aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. Le zoom s’est par ailleurs fait sur le rôle de la société civile pour l’amélioration des conditions socio-économiques des jeunes en situation de déficience du Grand Agadir. Et ce, à travers la mise à niveau des prestations de formation et d’insertion professionnelle des intéressés et le renforcement de la participation du tissu associatif aux dispositifs locaux d’insertion de cette catégorie cible. «L’une des recommandations du Salon est de renforcer les compétences des associations œuvrant dans ce domaine, en leur assurant davantage de professionnalisme pour plus d’efficacité», a déclaré Mohamed Chahir, Chargé de projet au sein de l’Association de l’Enfance Handicapée, Agadir. La réalité et les perspectives de l’intégration professionnelle de ces jeunes au niveau national et international a aussi été passée en revue. De même que les alternatives pour répondre aux besoins des familles et des personnes concernées. « L’objectif est aussi de mettre en place un observatoire et une base de données pour valoriser les expériences réussies et faciliter l’accès à l’information», a-t-il ajouté. Les entreprises seront sollicitées pour accompagner l’insertion professionnelle des personnes en situation difficile et en contrepartie bénéficier d’avantages fiscaux. Une piste à explorer.
    Pour rappel, le Salon international sur l’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap est une initiative de l’Association de l’Enfance handicapée. Une action qui s’inscrit aussi dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des personnes en situation de handicap célébrée chaque 3 décembre.
    De notre correspondante,
    Fatiha NAKHLI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc