×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4414 Le 05/12/2014 | Partager

    • OCP: Les résultats renouent avec la croissance
    L’activité OCP repart à la hausse. Il faut croire que la politique de doublement de capacité de production et de réduction de coûts de l’Office donne ses fruits. C’est ainsi qu’au terme du troisième trimestre, OCP voit son chiffre d’affaires progresser de 3% depuis le début de l’année pour s’établir à 3,7 milliards de dollars (équivalent à 33 milliards de DH). Côté opérationnel, le résultat d’exploitation se stabilise au même niveau de fin septembre 2014, soit 1,035 milliard de dollars (plus de 9 milliards de DH). Quant aux flux de trésorerie opérationnels, ils se sont chiffrés à 638 millions de dollars (5,7 milliards de DH). Sur le plan des investissements, l’OCP a alloué une enveloppe de 1,7 milliard de dollars (plus de 15 milliards de DH). M.A.B.

    • Chambre des représentants: Trois projets adoptés
    Plusieurs projets ont passé le cap de la Chambre des représentants. Les deux premiers projets de loi concernent le nantissement des marchés publics et les Organismes de placement en capital-risque (OPCR). Le projet sur le statut de l’auto-entrepreneur a également été adopté. F.Z.T.

    • La SCR déploie ses activités à l’international
    La Société centrale de réassurance a récemment ouvert son premier bureau à l’étranger à Abidjan en Côte d’Ivoire. Selon nos informations, le réassureur a démarré les démarches pour son implantation à Dubaï. Le bureau des Emirats Arabes Unis va couvrir le Moyen-Orient mais également l’Afrique anglophone. F.Fa.

    • Noor II et III: Nouveaux prêts de la BAD
    La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi, deux nouveaux prêts au profit du Maroc dans le cadre du financement de la deuxième phase du complexe solaire de Ouarzazate (Noor II et III). Le premier prêt est d’un montant de 100 millions d’euros et provient des fonds propres de la BAD. Le second, de 119 millions de dollars, est octroyé via le Fonds pour les technologies propres. S.F.

    • L’opposition se mobilise pour les provinces du Sud
    L’opposition s’active pour la mise en œuvre de l’autonomie dans les Provinces du Sud. L’USFP, l’Istiqlal, le PAM et l’Union constitutionnelle ont lancé une initiative pour soutenir le projet d’une régionalisation sous souveraineté marocaine. Ce programme de mobilisation nationale sera exécuté  tout au long de 2015: actions diplomatiques (ONU, UE…), instance de direction composée notamment des secrétaires généraux de ces partis politiques… Le but est de rompre avec les traitements «épisodiques» du dossier du Sahara marocain. M.L.

    • Emploi des étrangers: Le Ministère s’engage…
    C’est une promesse du Ministère de l’Emploi. Dès début janvier 2015, un système d’information sera lancé afin de faciliter et d’accélérer les procédures liées au visa des contrats de travail des étrangers au Maroc.  Signature numérique, scan de documents, suivi des dossiers… Un projet-pilote a déjà été mené en septembre dernier avec quelques entreprises et le Ministère de tutelle. A.Na

    • Prime à la casse: Assouplissement des procédures 
    Le Ministère de l’Intérieur vient d’annoncer l’assouplissement des procédures d’octroi de la prime à la casse, en faveur des taximen et des importateurs distributeurs de véhicules neufs et ce, jusqu’au 30 octobre 2015. Un portail internet (www.taxijdid.ma) a été mis en ligne pour permettre aux demandeurs de suivre leurs dossiers en temps réel. A.At

    • Agrumes et primeurs: L’export reprend
    Les opérations de cueillette d’agrumes et primeurs ont repris mercredi 3 décembre dans plusieurs zones où le retour du temps clément permet l’accès aux exploitations. Depuis cette date, le rythme des sorties porte sur 2.000 tonnes/jour de fruits et légumes. A noter qu’à fin novembre, le volume global exporté a atteint 270.000 tonnes dont 176.000 de primeurs et 94.000 tonnes d’agrumes. A.G.
     • La CMR primée
    La Caisse marocaine des retraites (CMR) vient d’être primée par l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) qui tient son forum régional à Casablanca. Les certificats de mérite attribués à la Caisse récompensent notamment les bonnes pratiques en matière de simplification des procédures de contrôle de vie et les performances financières des fonds de réserve. K.M.

    • Radios: Un pont maroco-tunisien!
    «A Tunis, Express FM pour Atlantic Radio.» «A Casablanca, Atlantic Radio pour Express FM.» C’est un joli pont radiophonique qui vient de se créer... Atlantic Radio et Express FM (Tunisie) posent les premières pierres d’un partenariat qui se veut pérenne. Proches par leur taille et leur ligne éditoriale économique et CSP+ urbaine, les deux radios ont déjà échangé plusieurs reportages. Côté tunisien, il s’agit bien sûr de l’actualité électorale récente, tandis que côté marocain, les sujets envoyés ont concerné l’activité économique du Royaume. Des échanges soulignés par La Lettre Pro, revue spécialisée dans l’actualité radiophonique. S.N.

    • Affaire Zaz: Rejet des vices de forme
    Le procès où sont poursuivis l’ex-DG de Wana, Karim Zaz, et plusieurs autres personnes a été renvoyé par le tribunal correctionnel de Casablanca au lundi 8 décembre. L’accusation porte sur le détournement de trafic télécoms à l’international, de faux et usage de faux… Mercredi dernier, le juge a rejeté les 12 vices de forme soulevés par la défense. Parmi eux figurent l’illégalité des SMS échangés et retenus comme preuve par les enquêteurs. La force probante des procès-verbaux des agents du régulateur télécoms a été également confirmée. A l’audience du 3 décembre, les accusés ont été interrogés pour la première fois par le juge. F.F.

    • Affaire Bourgogne: Encore un renvoi 
    Le tribunal correctionnel de Casablanca a renvoyé l’affaire de Bourgogne au mercredi 17 décembre. Dix personnes sont poursuivies dans ce procès qui fait suite à l’effondrement de trois immeubles début juillet 2014. Le bilan de la Protection civile faisait état de 23 morts et 54 blessés (cf. L’Economiste du 15 juillet 2014). Homicides et blessures involontaires sont parmi les principales charges retenues.
    Le tribunal a décidé d’accorder un délai supplémentaire à la partie civile pour faire valoir ses prétentions (nature du préjudicie, dommages et intérêts…). D’où la décision de ce nouveau renvoi. Le dossier est en l’état pour démarrer les débats mercredi prochain, estime le juge Bouhmidi. Il a également décidé de re-convoquer les prévenus déclarés absents. F.F.

    • Casablanca/ancienne médina: Démolition à hauts risques
    L’opération de démolition des maisons menaçant ruine (et inoccupées depuis longtemps) du quartier El Arsa à l’ancienne médina (en face de l’OFEC) a nécessité, jeudi 4 décembre, l’intervention des forces de l’ordre pour pouvoir démarrer les travaux. Les autorités locales et le management de la Sonadac étaient à pied d’œuvre pour convaincre les riverains d’évacuer les lieux. Le bureau d’études en charge de l’opération avait prévenu sur le risque que présente cette opération pour les maisons avoisinantes. «Les vibrations qui résultent des démolitions sont dangereuses pour la sécurité des habitants. Nous ne pouvons démarrer  les opérations si ces derniers ne quittent pas les lieux», précise Saâd Laâchfoubi, DG de la Sonadac, en charge des opérations de relogement des ménages. A.E.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc