×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Justice

Condamnations pour homosexualité: l'ami du touriste britannique libéré

Par L'Economiste | Edition N°:4375 Le 09/10/2014 | Partager

L'ami marocain du touriste britannique Ray Cole, également condamné à quatre mois de prison pour "homosexualité", a à son tour  bénéficié d'une mesure de remise en liberté, a indiqué jeudi un responsable de  l'Association marocaine des droits humains (AMDH) à Marrakech.
  Jamal Ould N., âgé d'une vingtaine d'années, "a été remis en liberté  provisoire mercredi, dans l'attente de son jugement en appel, qui ne devrait  pas intervenir avant plusieurs semaines", a déclaré à l'AFP ce responsable, Omar Arbib.
  "Son ami britannique et lui, deux adultes consentants, n'auraient jamais dû  être arrêtés. Nous insistons sur le respect des libertés individuelles,  conformément aux conventions internationales des droits humains", a-t-il ajouté.
  Ray Cole, un Britannique de 70 ans, et son ami avaient  été interpellés le 18 septembre à un arrêt de bus, après avoir eu "des gestes  perçus comme étant à connotation sexuelle" dans un centre commercial de  Marrakech.
  Le Marocain avait nié toute relation sexuelle avec ce touriste, "mais des  images avaient été trouvées sur leurs téléphones portables", selon M. Arbib.
  Dans la foulée de leur condamnation, début octobre, la famille de Ray Cole  avait appelé à sa libération, l'affaire prenant une tournure polémique dans les  médias britanniques et sur les réseaux sociaux.
  Libéré mardi après avoir fait appel, Ray Cole a immédiatement quitté  Marrakech pour Londres. (Avec AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc