×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1243 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1247 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Régions

Fès/Tourisme
La destination reprend des couleurs

Par L'Economiste | Edition N°:4331 Le 04/08/2014 | Partager
Plus de 374.200 nuits d’hôtel vendues, 39% de taux d’occupation
Les voyagistes malaisiens programment la ville impériale dès 2015

Les opérateurs des pays asiatiques s’intéressent à Fès. Aziz Lebbar, président du CRT,  recevait dernièrement des agents de voyages de Malaisie qui vont prescrire Fès à partir de 2015

LE secteur du tourisme a affiché une bonne mine, du moins durant les cinq premiers mois de l’année en cours. En effet, les statistiques établies par la délégation régionale du tourisme montrent que les nuitées touristiques réalisées dans les établissements d’hébergement classés de la ville de Fès ont affiché, entre janvier et mai 2014, une hausse de 13% par rapport à la même période de l’année précédente.
«Outre la culture et l’histoire, les touristes visitent Fès pour l’art culinaire, l’animation, l’artisanat et les congrès», estime Aziz Lebbar, président du Conseil régional du tourisme (CRT). Et d’ajouter: «la capitale spirituelle s’est démarquée lors de la Machyakha (confrérie) de la tariqa Tijania, tenue en mai dernier». «Fès a abrité également plusieurs congrès, éductours (Malaisie, Chine…), et festivals durant le premier semestre de cette année. Et c’est ce qui a boosté l’activité touristique de la destination», rappelle-t-il.
Selon la délégation du tourisme, «plus de 374.200 nuitées ont été enregistrées au cours de la période janvier- mai 2014, contre 330.825 nuitées durant la même période de l’année 2013». «Cette évolution croissante du nombre de touristes est due particulièrement à la hausse des nuitées réalisées par les principaux marchés émetteurs, dont le marché nippon (59%), allemand (52%), anglais (46%), italien (41%) et américain (34%)», précise Youssef Tadlaoui, le délégué du tourisme. Et de poursuivre: «Les arrivées dans les hôtels classés durant la même période ont été de 182.418 en 2014, contre 157.122 l’année précédente, soit un accroissement de 16%. Pour sa part, la durée moyenne du séjour (DMS) s’est établie à 2 jours, soit un taux identique à celui enregistré en 2013 et qui montre que «Fès est sur la bonne voix pour devenir une destination de city break».
S’agissant  du classement par catégorie d’hôtel, les maisons d’hôtes, les résidences hôtelières et les établissements touristiques classés 4 et 5 étoiles ont cumulé la majorité des nuitées totales enregistrées au niveau de la cité idrisside durant les cinq premiers mois de l’année avec un taux d’occupation de 39% contre 36% au cours de la même période de l’année 2013. Et rien que pour le seul mois de mai, les nuitées touristiques ont été de 85.992, contre 72.377 durant la même période de l’année précédente, soit une hausse de 19%.
Par ailleurs, un total de 3.924 chambres ont été opérationnelles au niveau de la ville de Fès à fin mai 2014. Par catégories, 1.038 chambres relèvent des hôtels classés 5 étoiles, 1.208 dans les 4 étoiles, 636 chambres dans les hôtels de 3 étoiles et 695 chambres dans les maisons d’hôtes. Notons que le parc hôtelier de Fès vient de s’enrichir d’un nouvel établissement 5 étoiles qui a ouvert ses portes en avril dernier. Il s’agit d’une ancienne résidence coloniale, demeure d’été du Maréchal Lyautey, surplombant l’ancienne médina et le mellah de Fès. Ses initiateurs en ont fait, grâce à un investissement de 100 millions de DH, un véritable hôtel de charme (5 étoiles), qui porte le nom de Sahrai. Situé non loin du centre commercial Borj Fez, et niché au milieu d’une dense végétation naturelle, le Sahrai est doté d’une capacité de 50 chambres et suites avec un standing haut de gamme et un spa Givenchy. Enfin, un autre projet d’envergure qui verra le jour bientôt est celui du complexe Hilton Tizirt. Situé dans la province de Moulay Yacoub, ce projet mobilisera un investissement de 110 millions de DH. Il prévoit un motel de 60 chambres, une salle des fêtes et ses annexes,  un espace de type mall, structure d’animation avec une galerie marchande, des «food-court», un bowling, une mosquée, un aquaparc avec piscines en plein air et jeux d’animation aquatique, et une piscine couverte.

Les hôteliers «bougent»

Le bureau de l’Association régionale de l’industrie hôtelière (ARIH) vient d’être renouvelé. Son président Abdelhadi Mernissi promet des actions concrètes. Déjà sur le volet juridique, l’ARIH a débattu récemment du projet de loi portant sur le système de classement des établissements touristiques au Maroc. Pour son président, l’article 59 de cette loi doit être amendée «pour prévenir tout noyautage et marginalisation du secteur hôtelier et éviter que les associations régionales de l’industrie hôtelière ne tombent entre les mains de personnes qui ne sont pas rigoureusement professionnelles». «Il ne peut être créé plus d’une association régionale de l’industrie hôtelière par région. Aussi, le mode d’élection du président et du bureau de ces associations s’effectue en vertu de l’importance de chaque établissement d’hébergement exprimée en nombre de chambres», conclut Mernissi.

De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc