×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Le Souverain lance le chantier de mise à niveau de Salé

Par L'Economiste | Edition N°:4213 Le 14/02/2014 | Partager
Un programme d’une enveloppe de près d’1 milliard de DH
Réhabilitation de l’ancienne médina, l’aménagement de la corniche… les chantiers

Le Souverain a présidé, mercredi dernier, la cérémonie de lancement du programme de mise à niveau urbaine intégrée de cette ville concernant la période 2014-2016. Un projet structurant qui tend à préserver le patrimoine historique de cette cité millénaire, à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à redynamiser sa base socio-économique

Près d’un milliard de DH sera mobilisé pour booster la ville de Salé. Le Souverain a présidé, mercredi dernier, la cérémonie de lancement du programme de mise à niveau urbaine intégrée de cette ville concernant la période 2014-2016. Ce programme est le fruit de partenariat entre plusieurs acteurs qui vont contribuer à son financement. Ainsi, le grand lot, soit 365 millions de DH, serat mobilisé par la commune de la ville de Salé. D’autres départements ministériels sont impliqués dans le financement de ce programme. La grande contribution revient au ministère de l’Intérieur avec une enveloppe de 250 millions de DH et près de 160 millions de DH par le département de l’Habitat. Le lancement de ce programme va certainement permettre la mise à niveau des infrastructures de la ville qui se trouvent dans un état dégradé. «Pour une grande partie des travaux de mise à niveau, notamment la voirie, les marchés sont déjà approuvés pour un montant de près de 180 millions de DH», déclare  Noureddine Lazrak, président du conseil de la commune urbaine de Salé. Ce qui va permettre, selon ce dernier, d’entamer les travaux incessamment. Ces derniers vont toucher certaines grandes avenues de la ville comme Hay Essalam, Abderrahim Bouabid, Atlas Al Kabir et Ibn Al Haitam, ainsi que des entrées de la ville. La qualification des quartiers sous équipés figure également au menu. Le programme de mise à niveau prévoit aussi l’aménagement de la corniche de Salé côté Bouknadel sur une distance de près 6 km en trois tranches. Pour Lazrak, le chantier sera lancé une fois les études achevées. Ce projet va certainement contribuer à dynamiser les activités de loisir et  touristiques au niveau de cette ville reconnue  par un patrimoine historique de valeur, non encore bien exploité. C’est le cas notamment de l’ancienne médina  dont plusieurs édifices et logements sont en état de dégradation. La réhabilitation de cette zone, qui constitue la mémoire de la ville, figure parmi les objectifs du programme de mise à niveau 2014-2016. Pour ce faire, ce dernier a mobilisé une enveloppe de près de 130 millions de DH pour la réalisation de plusieurs travaux. Il s’agit à titre d’exemple de «la réhabilitation des foundouks et des habitations menaçant ruine ainsi que la restauration des monuments historiques». Pour le maire de Salé, ce programme va permettre également l’aménagement du jardin Ferdaousse. Le lancement de ces chantiers aura certainement un impact positif sur le cadre de vie des habitants de Salé et va permettre également d’améliorer son attractivité notamment au profit des  secteurs du tourisme et du loisir.
Noureddine El AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc