×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:4209 Le 10/02/2014 | Partager

    Aérien: L’Europe muscle les droits des passagers
    QUATRE ans après la pagaille occasionnée dans les aéroports par l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll, Bruxelles se lance dans la réforme des droits des passagers. Le premier pas a été fait le 5 février, après le vote du Parlement européen d’amendements au projet initial de la Commission. Le texte renforce les obligations des compagnies en matière d’information des passagers. Ces derniers se voient garantir un droit à la prise en charge quand le retard du vol dépasse deux heures. Les Eurodéputés veulent aller plus loin, et ont voté un durcissement des règles d’indemnisations pour les annulations de vol. Les seuils de déclenchement de ces indemnisations ont ainsi été revus à la baisse: 3 heures pour les vols intra-européens (5 heures initialement), 5 heures pour les vols de moins de 6.000 kilomètres (7 heures au départ) et 7 heures pour les très long courriers (contre 12 prévues).

    • L’inflation augmente légèrement dans l’OCDE
    Les prix à la consommation ont augmenté de 1,6% dans la zone OCDE entre décembre 2012 et décembre 2013. Cette hausse est «la conséquence d’une augmentation  des prix de l’énergie en glissement annuel de 1,7% en décembre, alors qu’ils étaient stables en novembre 2013», selon un communiqué de l’Organisation. L’inflation annuelle de l’alimentation a été stable en glissement annuel à 1,5% en décembre.
    Hors alimentation et énergie, elle a été aussi stable à 1,6% en décembre. C’est au Canada, aux Etats-Unis, en Allemagne et au Japon que l’inflation annuelle a augmenté. Elle a été stable en France et en Italie tandis qu’elle a légèrement ralenti au Royaume-Uni.

    • Investissements: Londres séduit plus que l’Ile-de-France
    La France a gagné trois places dans le palmarès des métropoles internationales les plus attractives, selon une récente enquête de KPMG pour l’association Paris Ile-de-France. Elle se positionne à la 7e place. Des chiffres qui doivent confortés les entrepreneurs français à la veille du conseil de l’attractivité le 17 février. Dans le top 10, seules Paris, New York et Barcelone en gravé les échelons. En tête du podium, Londres a attiré le plus d’entreprises étrangères l’an dernier (305 investissements étrangers). 

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc