×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:4195 Le 21/01/2014 | Partager

    • Les riches toujours plus riches
    A la veille du Forum mondial de Davos (22 au 25 janvier), l’ONG Oxfam publie un rapport estimant que les 85 personnes les plus riches du monde possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population, soit 3,5 milliards de personnes.
    Selon le rapport d’Oxfam, les inégalités économiques se sont creusées rapidement dans la plupart des pays depuis le début de la crise. Ainsi, près de la moitié des richesses mondiales sont aujourd’hui contrôlées par 1% de la population.
    En Chine, au Portugal et aux Etats-Unis, les plus riches qui représentent 1% de la population, ont plus que doublé leur part de revenus depuis 1980. Le phénomène atteint même les pays réputés égalitaires comme la Suède et la Norvège, la part des plus nantis ayant augmenté de plus de 50%.  Oxfam explique ce creusement des inégalités par la déréglementation financière, les systèmes fiscaux biaisés, l’évasion fiscale, mais également les mesures d’austérité, les politiques défavorables aux femmes et la confiscation des recettes issues du pétrole et de l’extraction minière. 

    • Cartes de crédit: Piratage massif en Corée du Sud
    Plus de 20 millions de cartes de crédit  ont été piratées en Corée du Sud. En effet les données personnelles des utilisateurs de cartes bancaires ou de crédit ont été volées par des employés, c’est ce qu’ont déclaré dimanche dernier  les régulateurs financiers.  La police a mis récemment  la main sur un employé de Korea Credit Bureau (KCB)  soupçonné de vol de données confidentielles de clients de trois sociétés de cartes de crédit. Ce dernier revendait les données à des sociétés de marketing téléphonique. En Corée du Sud, les employés malveillants  n’en sont pas à leur coup d’essai.  Déjà en décembre dernier un employé de Citibank Korea avait été arrêté pour avoir dérobé les données personnelles de 34.000 clients de l’établissement.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc