×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Tourisme: De nouveaux projets pour la holding Palmeraie

Par L'Economiste | Edition N°:4168 Le 10/12/2013 | Partager
Le groupe compte dupliquer son expérience à Tanger et à Casablanca
Il s’intéresse aussi à une expansion en Afrique
Sa société d’hôtellerie prend une nouvelle identité visuelle

C’est en grande pompe que le groupe a dévoilé sa nouvelle identité visuelle en présence du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. Ci-dessus en compagnie de Hicham Berrada Sounni, président de Palmeraie resort, lors de la visite

De nouvelles unités pour le pôle hôtelier de la holding Palmeraie. 20 ans après son projet de resort de Marrakech, le groupe souhaite dupliquer l’expérience ailleurs. Il y a 20 ans, le groupe lançait un projet immobilier, les Jardins de la palmeraie et y adossait un grand hôtel, Palmeraie golf Palace, un golf, des restaurants…En cours de route, il soutient ce complexe avec une nouvelle offre hôtelière en plus d’un centre de conférences. Une stratégie qui a fini par payer, car ce complexe est devenu en soi une destination de loisirs et d’affaires avec 7 hôtels (1.000 chambres)  sur 230 hectares. En 2012, il a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 300 millions de DH.  Et aujourd’hui la holding compte dupliquer l’expérience un peu partout au Maroc: à Casablanca, Agadir et Tanger, à l’image de son resort de Marrakech.  Pour ce faire, elle réorganise son pôle touristique en un pôle à part comprenant les hôtels et des infrastructures de loisirs. Ce pôle porte désormais une nouvelle signature et devient ainsi Palmeraie Resort. L’identité  a été dévoilée en grande pompe le week-end dernier à Marrakech en présence du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. Pour Haddad, Palmeraie Resort, catalyseur et pionnier qui a réussi à développer son offre devra enrichir l’expérience touristique du Maroc. En se dotant d’un nouvel habillage plus cohérent avec son image et sa nouvelle vision, le groupe souhaite surtout porter haut l’étendard de l’enseigne au niveau national et international, insiste Patrick Lebufnoir, directeur général du pôle. Et conformément à la Vision 2020, celle du groupe de Berrada ne porte pas seulement sur une capacité litière supplémentaire, mais comprend également et surtout une offre de loisirs et d’animation, tient à préciser Hicham Berrada Sounni, président de Palmeraie Resort  qui n’exclut pas des investissements en Afrique une fois les programmes en cours terminés.  Car, le pôle a démarré plusieurs projets d’hôtels et de centres d’animation. D’abord au Jardin de l’Atlas à Marrakech et où le complexe de résidences sera adossé à  un hôtel, un centre de revitalisation et un parcours de santé en plus du premier Cableski d’ Afrique du Nord, avec son beach club et un lac de 3 hectares. Autre projet à Casablanca où le groupe compte établir un complexe de restauration et spectacles  en bord de mer, ainsi qu’un California Golf Resort à Bouskoura avec son country club golfique  et son grand centre de sports et loisirs. A Tanger, c’est sur le balnéaire que mise le resort  avec un ensemble hôtelier ainsi qu’un complexe de conférences et de restauration. Une enveloppe de 850 millions de DH est dédiée à l’ensemble de ces projets, hors développement immobilier. Ce montant comprend aussi le lifting en douceur  que s’est offert le premier établissement du resort qui a nécessité un investissement de 100 millions de DH.  En effet, l’établissement a entrepris des travaux de rénovation au niveau des chambres et dans ses principaux lieux de vie. Objectif: préserver le cachet traditionnel du site tout en lui conférant un caractère contemporain. C’est ainsi que les 314 chambres ont été rafraîchies tout comme le décor du Leroy’s Kfé. Dans la foulée, l’établissement a créé de nouveaux points de vente comme le grill autour de la piscine avec une capacité de 110 couverts. Enfin, pour accueillir réceptions et événements en tout genre, la salle Cristal a été pourvue de larges baies vitrées ouvrant sur un jardin, ainsi que d’une toute nouvelle décoration intégrant les dernières techniques d’éclairage. Cet espace modulable pourra recevoir de 300 à 500 personnes, selon une configuration de salle de gala. Elle s’ajoute à l’offre déjà existante du centre de conférences international d’une superficie de plus de 4.000 m2. Car, si le palace avait bâti au moment de sa création sa stratégie autour de la synergie avec le golf, les retombées de son centre de conférences sur son exploitation sont aujourd’hui évidentes. Le centre a accueilli, entre autres, la dernière conférence de la BAD qui a réuni près de 4.000 participants.
Badra BERRISSOULE

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc