×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Competences & rh

Analyse/ESJC : «Toutes les structures ont besoin de communiquer!»

Par L'Economiste | Edition N°:4145 Le 04/11/2013 | Partager

Badiaa Essaouri, directrice pédagogique de l’ESJC: «Les métiers de la communication sont de tout temps très sollicités, qu’il s’agisse de périodes de crise ou de prospérité. En ce moment, c’est la grande tendance auprès des jeunes»

C’est le rush sur les formations liées au journalisme et à la communication. Mais peu d’établissements peuvent se targuer de produire des profils à la fois pointus et polyvalents, à l’instar de l’Esjc qui fait de la «personnalisation» du cursus son cheval de bataille.


- L’Economiste: Les métiers de la communication et du journalisme  sont-ils aujourd’hui très demandés?
- Badiaa Essaouri: Les métiers de la communication et du journalisme sont de tout temps très sollicités. Qu’il s’agisse de périodes de crise ou de prospérité, toutes les structures ont besoin de communiquer. La majorité des entreprises, banques, administrations, ministères, collectivités territoriales et partis politiques disposent aujourd’hui d’unités dédiées à la communication. En ce moment, il y a un vrai rush vers ce domaine de formation. D’ailleurs, plusieurs établissements ont flairé le filon et ont commencé à développer des offres.

- Qui peut y souscrire en général?
- Il n’y a pas de profil type. Le mastère journalisme et communication de l’Esjc, par exemple, est ouvert à tous les détenteurs d’un bac+3. Nous recevons des professionnels issus de différents domaines à la recherche d’une formation complémentaire. Des économistes, des juristes, des ingénieurs, des spécialistes des médias, dont des candidats de la chaîne 2M,… Tous aspirent à développer leur maîtrise des techniques de communication, des langues étrangères, de prise de parole en public ou améliorer leurs connaissances en matière de journalisme. Il y en a qui s’inscrivent aussi pour maximiser leurs chances d’être acceptés dans des concours étatiques, ou encore en vue d’être recrutés dans des postes particuliers.

- Quelle est la particularité de l’offre Esjc?
- Notre filière, autorisée et accréditée par le ministère de l’Enseignement supérieur, permet de former des profils tout à fait polyvalents. Que ce soit en journalisme (presse écrite et web, audiovisuel) ou en  communication (publicitaire, politique, de crise,…). La formation est également presque individualisée. Après l’étude du dossier du candidat et l’entretien de motivation qu’il doit passer, nous essayons, dans la mesure du possible, d’adapter la formation à ses attentes et ses contraintes. Il y a également un suivi personnalisé pour chaque étudiant. Sans compter que nous avons avec nous des enseignants de haut vol, de grands noms des médias et de la com.

Propos recueillis par
A N.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc