×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 195.938 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 234.695 articles (chiffres relevés le 4/6 sur google analytics)
Politique Internationale

L’Assemblée des Nations unies démarre

Par L'Economiste | Edition N°:4116 Le 19/09/2013 | Partager
143 pays réunis à New York pour traiter 175 points à l’ordre du jour
3 sujets phares: Handicap et développement, dénucléarisation et migration

L’Assemblée générale des Nations unies est considérée comme la plus haute instance de négociation dans le monde. Les décisions à prendre concernant la Syrie pourraient bien se trouver au cœur des débats, puisque «tout le monde» sera de la partie

LE Bureau de l’Assemblée générale des Nations unies s’est réuni hier mercredi 18 septembre à New York, au lendemain de l’arrivée des délégations de 143 pays réunis pour une 68e session ordinaire. Les membres de l’assemblée adoptent aujourd’hui même leur programme, avant de s’attaquer dès le vendredi 20 septembre aux 175 questions inscrites à l’ordre du jour. Ce rassemblement a souvent été marqué par les sorties tonitruantes de certains chefs d’Etat. On se souvient des diatribes de l’ex-président iranien ou des longs discours de Fidel Castro à l’époque.
John William Ashe, ambassadeur aux Nations unies pour Antigua-et-Barbuda et qui assurera la présidence cette année, est conscient que «L’ampleur de la tâche qui les attend exigera des actes décisifs et une collaboration au plus haut niveau», malgré le caractère purement consultatif de cette Assemblée. Les premières «réunions de haut niveau» se tiendront le 23 septembre et traiteront du travail, du handicap et de la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). «L’écart frappant dans les objectifs actuels et l’inclusion des personnes handicapées», qui représentent un sixième de la population mondiale, doit être corrigé. Deux Finalités: d’abord, produire un «document final indiquant les mesures précises à prendre pour faire converger la Convention relative aux droits des personnes handicapées et les OMD. Ensuite, trouver le moyen d’accélérer l’action desdits Objectifs du millénaire, notamment via la création de partenariats efficaces.
Le «désarmement nucléaire» sera au cœur de la réunion de haut niveau du 26 septembre. Il ne s’agit pas d’un hasard si l’Assemblée a choisi ce timing, soit directement après les hésitations sur la Syrie et les conséquences appréhendées, pour mettre ce dossier sur la table. Les ayatollahs suivront sûrement les avancées sur le sujet de très près. Et pour cause, l’Assemblée déclare d’ores et déjà qu’elle est «convaincue que le désarmement nucléaire et l’élimination complète des armes nucléaires sont indispensables pour écarter le risque de guerre nucléaire», et promet de «n’écarter aucune solution possible pour parvenir à cet objectif».
Du 3 au 4 octobre, l’Assemblée reviendra sur les politiques migratoires et le moyen de les transformer en atouts, à l’heure où «le nombre de migrants internationaux a atteint les 232 millions dans le monde». Pour les Nations unies, les pays doivent être conscients des bienfaits de la migration, dont l’«envoi de fonds, les échanges commerciaux, les investissements, la création d’entreprises ou le transfert de technologies, de compétences et de savoirs». Mais les petites économies devront tout de même garder un œil ouvert pour que la migration qualifiée ne parasite pas la réalisation des OMD.
Rime AIT EL HAJ

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc