×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Saïdia: Une régate pour relancer la marina

Par L'Economiste | Edition N°:4116 Le 19/09/2013 | Partager
Objectif, en faire un haut lieu de compétition et d’attractivité
Assurer au secteur touristique une source complémentaire de revenus

Pour cette édition, dix sept embarcations ont répondu présent, avec à leur bord plus de 120 membres d’équipage venus de pays connus pour la qualité de leurs compétiteurs: Australie, France, Espagne, Belgique, Angleterre, Maroc

VINGT trois voiliers, de différentes nationalités, ont jeté l’ancre, du 13 au 15 septembre, à la marina de Saïdia pour animer la seconde édition de la régate de voiliers amateurs. Une compétition nautique initiée par la Société de développement de Saïdia (SDS) et qui ambitionne de concrétiser deux objectifs: lancer une attractivité nautique pour enclencher d’autres types de compétitions de sports de mer. Et aussi assurer au secteur touristique, au niveau de tout le Nord-Est, de réelles chances pour émerger en tant que pôle de croissance économique. Saïdia est appelée à assumer le rôle de destination de référence pour d’autres marinas, notamment celle de la Marchica.
Pour atteindre de tels objectifs, la SDS n’a pas lésiné sur les moyens pour lancer des campagnes promotionnelles d’envergure, dans différents salons nautiques internationaux. De même, il fallait fidéliser les plaisanciers qui ont participé à la régate de 2012 tout en faisant appel à des compétiteurs de haut niveau. Cette année, la régate a compté ainsi avec la présence de skippers de renommée internationale. La seconde régate de Saidia, qui a été présidée par Abdelhak Haoudi, gouverneur de la province de Berkane, fut une course de vitesse sur parcours fermé, délimité par les organisateurs en navigation côtière entre Saïdia et Cap de l’eau.
Pour cette édition, dix sept embarcations ont répondu présent, avec à leur bord plus de 120 membres d’équipage venus de pays connus pour la qualité de leurs compétiteurs: Australie, France, Espagne, Belgique, Angleterre, Maroc. De même, six embarcations basées à la marina de Saïdia ont participé à cette régate et se sont frottées à une concurrence bien rodée.
La victoire finale est revenue au skipper espagnol Luis Cobreros sur l’embarcation Olivita, suivi de la Victoria V et son skipper Vicente de Juan, alors que Rafael Garnica a remporté la troisième place au bord de la 3° Terral V. Côté festif et échange d’expérience, les équipages participants à cette édition ont profité des paysages exceptionnels de la côte marocaine tout en échangeant leurs expériences et points de vue durant la soirée de remise des prix organisée dans les locaux du tout nouveau Club House El Palmeral Golf de Saïdia.

De notre correspondant,
Ali KHARROUBI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc