×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

L’émission «The winner is» bientôt sur le petit écran

Par L'Economiste | Edition N°:4108 Le 09/09/2013 | Partager
Une grosse production de Sony Pictures Television Arabia
Le finaliste remporte 500.000 dollars

Rendez-vous le 20 septembre pour les fans d’émissions de musique et de téléréalité arabes. Après «The Voice», «Arab Idol»…, «The winner is» fait son entrée sur Dubai TV, la chaîne égyptienne Al Hayat et les chaînes libanaises LBCI et Terrestre, chaque vendredi à 19h30, heure marocaine. Derrière cette programmation, en plus de ces chaînes au grand succès dans le monde arabe, une grosse boîte de production : Sony Pictures Television Arabia. Un producteur qui est à l’origine des émissions les plus suivies dans le monde: «Qui veut gagner des millions», «Jeopardy», «La roue de la fortune»… L’entreprise met le paquet et les gros moyens pour vendre au public des émissions de divertissement principalement. Le budget est verrouillé mais reste confidentiel.
Jeudi 5 septembre, Ali Khalifa Al Rumaithi, DG de Dubai TV, et Ziad Kebbi, président de Sony Pictures Television Arabia étaient à Casablanca pour présenter cette toute nouvelle émission au public marocain. Un public en général très friand de ce type d’émissions. Par ailleurs, 25% des participants de cette compétition sont Marocains. Ce qui explique le choix de ces grands patrons pour leur première sortie au Maroc. L’émission est sous la forme d’une série de 14 épisodes dont 2 se déroulent en direct. Il s’agit notamment des finales devant aboutir à la nomination du grand gagnant de la saison. «The winner is» est une émission mêlant challenge, risque et talent.
Les participants s’affrontent en chantant. A chaque épisode, huit participants sont en compétition. A l’issue des prestations de chacun, les 4 ayant reçu le plus haut score du jury sont présélectionnés. Ensuite, ceux-ci s’affrontent en demi-finale. A la fin de chaque épisode, un candidat est retenu pour les finales en direct.
L’originalité de ce show est qu’après chaque duel, une lourde décision pèse sur les finalistes. Ceux-ci doivent faire un choix: quitter l’aventure en échange d’une somme d’argent ou attendre le verdict qui décidera lequel passera à l’étape supérieure. Une sorte de «Qui veut gagner des millions» musical, en somme.
Les téléspectateurs sont également mis à contribution. Ils sauveront à chaque épisode l’un des 3 chanteurs ayant été recalé. «Cette nouvelle émission incarne l’esprit de compétition. Il ne s’agit pas de découvrir de nouveaux talents. Tous les participants sont déjà très talentueux et confirmés. A l’issue de ce jeu, un seul et unique gagnant remportera la somme de 500.000 dollars pour démarrer sa carrière ou accomplir un rêve», explique le président de SPT Arabia, Ziad Kebbi.
D’ailleurs, tous les participants ne comptent pas forcément utiliser cette somme pour leur carrière professionnelle. C’est le cas par exemple de l’un d’entre eux dont le frère est atteint d’un handicap et qui souhaiterait ouvrir une école pour offrir une formation musicale aux handicapés.

101 jurés

Le jury est composé de 100 professionnels de la musique (musiciens, journalistes, techniciens…). Ceux-ci sont, à chaque épisode, accompagnés d’une grande célébrité. Parmi elles, Nancy Ajram, Elissa, Cheb Khaled, Kadem Saher et bien d’autres encore.
Les téléspectateurs pourront suivre l’aventure sur facebook, twitter, instagram et sur Youtube.

Sanaa EDDAÏF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc