×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Rendez-vous avec les étoiles

Par L'Economiste | Edition N°:4092 Le 13/08/2013 | Partager
Un beau spectacle en perspective ce mardi soir
Les nuits les plus favorables à l’observation entre le 10 et le 13 août

C’est un phénomène astronomique qui revient chaque année. Pour contempler les Perséides, une soirée d’observation est organisée à l’observatoire Ribat Al Fath à Rabat mardi 13 août

Une des plus belles pluies des étoiles filantes attend les passionnés d’astronomie ce mardi soir. Les curieux pourront en effet admirer les Perséides dont le passage près de la Terre s’est déclenché depuis le 6 août et se poursuivra jusqu’au 18. A l’occasion, et pour la 3e fois consécutive, l’Association casablancaise d’astronomie (l’ACA) organise une soirée spéciale ce mardi 13 août à 19h (heure d’été) à l’observatoire Ribat Al Fath. «A travers cette soirée ouverte au grand public, nous souhaitons démocratiser l’astronomie auprès du public et surtout des jeunes», déclare Abdelhafid Bani, vice-président de l’association.
Pour l’occasion, tout un programme riche et varié est prévu. Ainsi, après le coucher du soleil, et en plus des étoiles filantes, les mordus d’astronomie pourront observer Saturne et Vénus par télescope. Pendant la soirée aussi, une séance planétarium, «une sorte de projection du ciel sur un plafond courbé», explique Bani, ainsi que diverses présentations dont notamment une concernant Curiosity, le rover ayant atterri sur le sol de la planète Mars sous les commandements de Kamal Oudrhiri, un Marocain travaillant à la Nasa. Les débutants, à leur tour, bénéficieront d’une séance d’initiation au repérage des étoiles et constellations. Les étoiles filantes devraient être visibles à l’oeil nu partout au Maroc jusqu’au 18 août à condition que les nuages ne soient pas trop épais. Pour une meilleure vision, les astronautes recommandent de se mettre dans un endroit dégagé et de sortir de la ville pour s’éloigner des sources de la pollution lumineuse.
Observées depuis des siècles, les Perséides sont des poussières, pas plus grosses que des grains de sable, laissées par le passage d’une comète appelée Swift-Tuttle. Chaque année, elles entrent dans l’atmosphère terrestre en se désintégrant progressivement, ce qui produit une traînée lumineuse de courte durée visible à l’oeil nu pendant la nuit, appelée étoile filante.
Fondée le 18 février 2006, l’Association casablancaise d’astronomie est la 1re association d’astronomie ouverte au grand public. Elle est née à la suite de rencontres entre les amateurs d’astronomie lors des deux nuits des étoiles organisées par le Centre culturel français de Casablanca en 2004 et par l’observatoire de Rabat la même année. L’ACA se donne pour objectif de développer l’intérêt porté à l’astronomie, de vulgariser cette science et de permettre aux amateurs confirmés autant qu’aux débutants de s’adonner à leur passion. L’association organisera prochainement le festival d’astronomie d’Ifrane en collaboration avec l’Université Al Akhawayn.


Imane NAJI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc