×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Du Rai pour sauver des cœurs

Par L'Economiste | Edition N°:3977 Le 27/02/2013 | Partager
Khaled a chanté pour la vie des enfants malades
Les bénéfices seront versés aux «bonnes œuvres du cœur»
Une initiative de Rotaract HEM

Belle prestation du roi du Raï, à Casablanca, vendredi dernier. Khaled a réuni des milliers de fans pour aider les enfants malades du cœur. Les fonds récoltés ont été versés à l’association «Les bonnes œuvres du cœur»

KHALED a réchauffé Casablanca, vendredi dernier! Les fans se sont déplacés par milliers (4500 spectateurs) au concert organisé au profit de l’association «Les bonnes œuvres du cœur», par le Rotaract-HEM. Un jeune club né en avril 2011 et qui comprend une cinquantaine d’étudiants très motivés. L’association estudiantine a décidé de placer l’année 2013 sous le signe de la solidarité. Ainsi, elle a fait appel à Khaled, homme de cœur, pour les aider à réaliser leurs objectifs. Le chanteur algérien n’a pas ménagé son talent, offrant au public casablancais ses plus grands tubes, notamment «C’est la vie», une chanson qui cartonne à l’international. L’artiste a consacré 1h30 au public, l’objectif étant de sensibiliser la foule à la cause des enfants souffrant de malformations cardiaques. 
En première partie du concert, les formations artistiques Tambours du Maroc et Mazagan n’ont pas démérité non plus. Le premier groupe de percussion urbaine  arabe ont donné le ton, au son des tonneaux. Le groupe de Rock Mazagan leur a ensuite emboité le pas, modernisant la musique populaire classique à coups d’airs latinos et de notes de reggae bien choisies. Un mélange des genres dont l’originalité a séduit et envouté plus d’un spectateur. Pour le club Rotaract-HEM, la manifestation était un succès et récompense plusieurs semaines de préparation. Ils ont surtout le sentiment «du devoir accompli». En effet, les fonds récoltés (ndlr: le montant n’a pas été encore divulgué)  devraient permettre la prise en charge de 6 enfants souffrant de problèmes cardiaques et  issus de familles défavorisées. Ils seront versés en totalité à l’Institut humanitaire cardio-pédiatrique de l’association «Les bonnes œuvres du cœur»; un centre inauguré en 2004. «Les enfants que nous souhaitons sauver sont atteints de sérieuses malformations qui nécessitent une prise en charge dans un centre médico-chirurgical de pointe», affirme ainsi le docteur Said Jennane, président de l’association «Les  bonnes oeuvres du cœur». A noter que le montant d’une opération s’élève à environ 300.000 DH. A ce jour, plus de 1000 jeunes patients ont été sauvés par le centre médical.
Karim AGOUMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc