×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Attijariwafa bank garde un coup d’avance

Par L'Economiste | Edition N°:3974 Le 22/02/2013 | Partager
Le groupe a enregistré 4,5 milliards de DH de bénéfices
Résultats atténués par les éléments exceptionnels
Le coût du risque a fortement augmenté en 2012

L’impact de 100 millions de DH lié à la décote accordée aux salariés dans le cadre de l’augmentation de capital ou encore la contribution au fonds de cohésion sociale (120 millions de DH) et la crise malienne (13 millions de DH) ont ralenti la croissance des bénéfices d’Attijariwafa bank. Hors ces éléments, les bénéfices auraient progressé de 9% selon le management

En attendant les résultats annuels du troisième membre du «Big three», Attijariwafa bank a maintenu ses profits à 4,5 milliards de DH en 2012, soit la moitié du secteur. Grâce à ses bons résultats, le groupe a pu réaliser des opérations exceptionnelles. Toutefois, les bénéfices auraient pu être améliorés de 9%. La décote accordée aux salariés sur les actions de la banque dans le cadre de l’augmentation de capital réservé au personnel a eu un impact de 100 millions de DH sur les profits. La crise malienne (13 millions de DH) et la contribution à la cohésion sociale (120 millions de DH) sont également des éléments nouveaux intervenus en 2012. Cela dit, la contribution à la cohésion sociale n’est pas tellement exceptionnelle puisque le groupe devra reverser sur les trois prochains exercices (2013 à 2015) 2% de son bénéfice net au titre de la contribution sociale de solidarité. Et, l’abandon de cette contribution à l’échéance n’est pas acquis.
En dehors des éléments exceptionnels, la montée du risque en 2012 a également affecté la croissance des bénéfices. Le coût du risque du groupe est passé de 750 millions de DH à 1,2 milliard de DH.
Les principales activités du groupe ont vu leur contribution au résultat net part de groupe augmenter de deux chiffres en 2012, à l’exception de l’assurance. La chute du marché actions a pénalisé les résultats de Wafa Assurance. Elle a terminé l’année avec des profits en recul de 9,5% à 733 millions de DH. Sa contribution au RNPG est ressortie à 577 millions de DH en baisse de 19% par rapport à l’année précédente.
Attijariwafa bank a généré un produit net bancaire (PNB) de 17 milliards de DH en hausse de 7,3%. La contribution des activités de la banque au Maroc, en Europe et dans la zone offshore au PNB a atteint 9,5 milliards de DH en progression de 10%. Les services financiers spécialisés ont amélioré de 7% leur contribution au PNB à 2,1 milliards de DH. La banque de détail à l’international fait mieux avec une hausse de 13% de sa participation à 4,3 milliards de DH. Déjà fortement positionné sur le continent, Attijariwafa bank compte accélérer son développement sur le continent les prochaines années. Il va s’implanter au Niger et au Bénin. Le Tchad et la Guinée Bissau sont également des pays visés par le groupe d’ici 2015. Une implantation en Guinée Bissau serait la première incursion du groupe dans un pays non francophone. L’objectif affiché est également se positionner dans les pays anglophone. Sur la partie commerciale, la croissance des dépôts de la clientèle a ralenti en 2012 passant de 9% à 3,7%. L’encours a totalisé 227 milliards de DH. Les crédits distribués au Maroc et à l’international ont progressé de 7,3% (+15% en 2011) à 248 milliards de DH.
A fin 2012, le groupe compte plus de 6,2 millions de clients. Leur nombre a augmenté de 700.000 sur un an. Attijariwafa bank a ouvert 478 nouvelles agences au Maroc portant le réseau à 2.269 agences. Il atteint 2.882 pour l’ensemble du groupe.
F. Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc