×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Agadir mise sur les sports nautiques

Par L'Economiste | Edition N°:3973 Le 21/02/2013 | Partager
La destination s’appuie sur l’expertise canarienne
Plusieurs actions au programme pour renforcer les activités en la matière
Une enveloppe de 450.000 euros allouée au programme

Le programme de coopération devrait permettre la création et la mise en œuvre d’un réseau de marinas sportives des îles Canaries orientales et la région Souss-Massa-Drâa

LE développement du tourisme dans le Souss passe par la diversification de niches et le renforcement de l’animation et des loisirs dans la destination. C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet Naucam (réseau nautique de coopération îles Canaries) lancé hier à Agadir dans le cadre du programme opérationnel de coopération transfrontalière Espagne-Frontières extérieures (POCTEFEX). Pour l’heure, une convention de partenariat a été signée par différents intervenants concernés. Parmi eux, du côté espagnol, l’Institut universitaire Tides (Tourisme et développement économique durable), rattaché à l’université de Las Palmas de Gran Canaria ainsi que le Centre technologique des sciences marines et la municipalité de Las Palmas de Gran Canaria. Au niveau marocain, on retient la participation à ce chantier du département du Tourisme, l’Agence nationale des ports, le Conseil régional du Souss-Massa-Drâa, l’université Ibn Zohr, la Chambre de commerce ainsi que  l’Institut supérieur des pêches maritimes.
L’objectif principal du projet Naucam est de favoriser les activités économiques et sociales liées au tourisme nautique et de plaisance dans la zone comprise entre les ports de la région de Souss-Massa-Drâa et les îles Canaries (principalement ceux qui se trouvent dans la province de Las Palmas). A Agadir qui offre une large façade atlantique et des kilomètres de plage, la démarche répond aux actions retenues dans le cadre du nouveau contrat-programme régional du tourisme élaboré dans le cadre de la vision 2020. Il coïncide également avec la vision en matière d’aménagement des zones tampons de la future station balnéaire de Taghazout où il est prévu de développer notamment les sports nautiques pour renforcer la croissance économique des populations locales. Dans ces localités comme sur les plages plus au nord de la destination les activités nautiques se sont multipliées en nombre ces dernières années. Elles restent cependant mal structurées encore et relèvent pour la plus part de l’informel. Aussi il est question à travers le projet Naucam de renforcer les capacités des professionnels existants à travers notamment des formations. Il s’agit aussi entre autres d’améliorer les mesures de sécurité maritime dans les deux régions partenaires sans oublier la mise à niveau des normes environnementales. La démarche vise aussi à favoriser l’intégration de l’offre nautique des deux régions. L’enveloppe allouée pour atteindre ces objectifs est de 450.000 euros.


De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc