×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3971 Le 19/02/2013 | Partager

• Maghreb Steel: La CGEM s’implique fortement
Miriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la CGEM, a reçu longuement Fadel Sekkat, PDG de Maghreb Steel, et ses équipes, venus plaider la cause de cette industrie ayant totalisé un investissement de plus de 6 milliards de dirhams.Véritable champion national dont le groupe emploie plus de 5.000 personnes, l’entreprise connaît aujourd’hui de graves difficultés. La CGEM mobilisera les acteurs concernés tant publics que privés pour venir en aide à ce fleuron de l’industrie lourde marocaine.
 • BMCE Londres récompensée
Consécration pour BMCE Bank International Plc. La filiale londonienne du groupe a remporté le prix de la meilleure transaction de l’année 2012 dans le secteur de financement de projet-transport en Afrique. Il s’agissait du financement du pont Henry Konan Bédié, en Côte d’Ivoire. BMCE Londres a été consacrée pour sa qualité de «prêteur senior» par le groupe Euromoney et le magazine Project Finance.
• Mauvaise passe pour Snep
Snep s’apprête à boucler un exercice pour le moins difficile. Le producteur de PVC vient, d’ailleurs, de publier une alerte sur ses résultats annuels 2012. La société s’attend à une baisse de 11,50% de son chiffre d’affaires et surtout à un résultat déficitaire.

• Fortunes diverses pour les filiales d’Akwa
Résultats mitigés pour Maghreb Oxygène. Au terme de l’exercice 2012, la filiale du groupe Akwa a vu son chiffre d’affaires progresser de 5% à 204 millions de DH, en dépit du contexte. En revanche, ses bénéfices se sont réduits de 8,7% à 8,3 millions de DH. De son côté, Afriquia Gaz réalise des performances financières au niveau de ses principaux postes de bilan. Les ventes ont ainsi progressé de 4,6% et les bénéfices de 10%. Ils dépassent les 385 millions de DH.   

• Immobilier: Hausse de 1% des prix en 2012
L’indice des prix des actifs immobiliers de Bank Al-Maghrib a enregistré une hausse de 1% en 2012. La croissance a ralenti par rapport aux deux années précédentes. Cela est principalement attribué à la stagnation des prix des biens résidentiels. Le foncier a vu son prix augmenté de 2,6% et les biens commerciaux de 1%. En 2012, les transactions ont porté sur 110.250 unités en hausse de 7,8%. Là également le rythme de croissance a été pratiquement divisé par 2.

• Assises de l’industrie: Plusieurs contrats-programmes
Plusieurs signatures de conventions et de contrats-programmes sont prévues aux Assises de l’industrie organisées demain mercredi à Tanger. Le secteur de l’industrie pharmaceutique fera, par exemple, l’objet d’un contrat destiné à renforcer sa compétitivité à l’export. Les professionnels des IMME procéderont, pour leur part, à la signature d’un mémorandum d’entente avec le ministère de l’Industrie pour un contrat-programme dédié. La Fédération des matériaux de construction signera également  une convention pour le développement des centres techniques.   
• Record de médicaments périmés
250 tonnes. C’est le volume de médicaments périmés que détient le Maroc. Le hic! c’est  que le pays ne dispose pas  de moyens humains et informatiques pour gérer ses stocks de médicaments de manière générale. Et se trouve même dans l’incapacité de se débarrasser des produits impropres à la consommation. C’est le ministre de la Santé qui l’a annoncé hier à Genève. Et dire que les hôpitaux  manquent cruellement de médicaments!

• Les investisseurs allemands arrivent
Une délégation d’investisseurs allemands effectue une visite au Maroc du 18 au 22 février. Conduite par le ministre adjoint de l’Economie du transport et du développement du Land Hesse, la délégation prendra part au forum d’entrepreneurs organisé par la CGEM le 19 février. Bien que les axes d’intérêt portent essentiellement sur les énergies renouvelables, les officiels et hommes d’affaires allemands auront également des entretiens avec des décideurs nationaux des secteurs de l’industrie chimique et pharmaceutique. 

• Les fonctionnaires pilonnent la retraite à 62 ans
L’Union syndicale des fonctionnaires (USF) s’oppose à la retraite obligatoire à 62 ans, et facultative à 65 ans. Pour le syndicat affilié à l’UMT, cette décision est contraire au principe de rajeunissement de l’administration prôné par le gouvernement. L’USF prévoit d’ailleurs de faire grève et d’organiser une marche nationale le 28 février à Rabat.

• Agriculture: Encore des grèves dans le Souss
Pas de répit pour les exportateurs de fruits et légumes du Souss. L’activité d’une station de conditionnement dans la région est bloquée depuis vendredi à cause d’un sit-in d’employés. Les opérateurs de la filière et les syndicats avaient pourtant conclu une trêve de deux mois dernièrement, le temps que les institutionnels en charge du dossier trouvent des solutions à la crise sociale que traverse le secteur. Une commission a pris les choses en main. A l’étude aujourd’hui la saisonnalité de l’activité et le mode adéquat pour le règlement des cotisations CNSS. En attendant, les professionnels continuent de déplorer le manque de réaction des autorités locales face aux mouvements sociaux.  

• Tram de Casa: Encore un accident grave!
Un enfant de 13 ans, habitant le quartier Tacharouk à Casablanca, était toujours hospitalisé hier après avoir été percuté par le tramway. Dimanche vers 17 heures au boulevard Mohamed Zefzaf, alors qu’il tentait de traverser la voie ferrée sur son vélo, le jeune  a été renversé par la rame. Souffrant de plusieurs blessures graves, notamment à la tête, le garçon est placé en réanimation à l’hôpital Ibn Rochd. Selon les rapports établis juste après l’accident, le tramway roulait à 20 km/h seulement, sachant qu’il est autorisé à atteindre jusqu’à 50 km/h sur ce boulevard. Il a, tout de même, dû freiner deux fois (freinages d’urgence et de sécurité) avant qu’il ne s’arrête.

• Casablanca: Le garage «Allal» réaménagé
Depuis quelques jours, une partie du boulevard Mohammed VI est en chantier. Les travaux portent sur la démolition du refuge central, l’élargissement du boulevard et son revêtement. Le projet ne concerne que quelque 700 mètres linéaires et revêt, pourtant, un intérêt particulier. Selon une source proche du dossier, les travaux visent à embellir cette partie du boulevard, allant du garage «Allal» jusqu’au Palais royal. L’on compte aussi interdire aux marchands ambulants d’exposer leurs marchandises sur ce tronçon du boulevard et de transformer le garage Allal en place publique.

• Le New Westminster College bientôt au Maroc
Le projet d’implantation du New Westminster College au Maroc est sur les rails. L’université de médecine basée à Vancouver vient de signer un accord de partenariat avec l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, pour la création de la première université de médecine anglophone au Maroc.

• Casablanca: Enfin une solution pour les toilettes…
Après notre article publié le 11 février 2013 sur l’éventuelle disparition des toilettes publiques, récemment installées à Casablanca, les autorités de la ville semblent avoir trouvé une solution. La commune vient, en effet, d’accorder à la société «Allo Pro» une autorisation pour exploiter quatre unités mobiles sur la place des Nations Unies, tout en bénéficiant du droit d’affichage publicitaire. L’autorisation porte, toutefois, sur une période de six mois seulement.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc