×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3971 Le 19/02/2013 | Partager

Hollande en visite en Grèce aujourd’hui
François Hollande se rend aujourd’hui mardi en Grèce. Cette visite intervient alors que ce pays donne des signes de redressement financier et table sur un déficit public à 4,3% du PIB pour 2013, contre un objectif initial de 5,5%. Une révision qui tombe à pic avant l’arrivée (fin février) des inspecteurs de la troïka des bailleurs de fonds (FMI-BCE-UE) chargés de contrôler la bonne tenue des comptes du pays, condition du versement des prêts internationaux.

Banque du Japon/Inflation: Encore des menaces
Décidément, les relations entre la Banque du Japon et le Premier ministre Shinzo Abe ne sont pas au beau fixe. Et pourtant, elles semblaient l’être fin janvier lorsque l'institut d'émission nippon avait accepté de relever son objectif d'inflation (de 1% à 2%). Le Premier ministre japonais a évoqué, hier 18 février, une possible réforme de son statut si elle ne parvenait pas à élever l'inflation du pays à 2%. Depuis fin décembre, Abe a multiplié les mises en garde à la dite institution bancaire taxée de ne pas faire assez pour vaincre la déflation. Il a même menacé de revoir la loi régissant son indépendance, si elle ne réagissait pas pour mettre un terme à cette baisse des prix qui entrave régulièrement l'économie japonaise depuis une quinzaine d'années. Tokyo n'a toutefois pas essuyé de critique lors du G20 tenu vendredi et samedi dernier à Moscou. «Nous nous abstiendrons de procéder à des dévaluations compétitives. Nous ne fixerons pas de taux de change à des fins de compétitivité», a simplement énoncé le communiqué final. A noter que le gouvernement cherche un successeur au gouverneur sortant de la BoJ, Masaaki Shirakawa, qui va quitter ses fonctions le 19 mars.

Or: La demande mondiale a reculé en 2012
2012 n’aura pas été aussi éblouissante pour l’or que les années précédentes. Selon le rapport trimestriel du World Gold Council, la demande mondiale a reculé de 4% à 4.405,5 tonnes à cette date. C’est la première baisse depuis 2009. La demande a atteint, en valeur, le record de 236,39 milliards de dollars avec une once valant en moyenne 1.669 dollars. Selon la même source, la demande en bijouterie (c’est environ 43% de la demande mondiale) a baissé de 3% à 1.908 tonnes. Quant aux débouchés industriels, ils ont reculé de 5% à 428,2 tonnes. Hier 18 février, l'once d'or a terminé à 1.611,25 dollars au fixing du matin, contre 1.612,25 dollars vendredi 15 février. Le cours de l'or était descendu vendredi à 1.598,23 dollars, au plus bas depuis six mois.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc