×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Salon Halieutis
Les Russes reviennent avec 10 navires

Par L'Economiste | Edition N°:3970 Le 18/02/2013 | Partager
Accord de pêche contre une compensation financière
Les stands primés

Plus de 22 pays africains étaient représentés. le stand du Pavillon Africain-Guinée a décroché le prix du jury à cette deuxième édition 

Signature de l’accord entre le Maroc et la Russie lors de la seconde édition du Salon Halieutis qui s’est tenue samedi 16 février 2013. Il s’agit du sixième du genre pour une durée de quatre ans, remplaçant celui conclu en juin 2010 à Moscou et arrivé à échéance le mois de juin 2012. Il est prévu de permettre  à une flotte de 10 navires russes de reprendre leurs activités de pêche. En échange, les armateurs russes vont s’acquitter d’une contrepartie financière représentant le droit d’accès à la ressource. Selon les termes de cet accord, la compensation financière annuelle, instaurée pour la première fois en 2011, a été augmentée à hauteur de 100% en ce qui concerne l’accès à la ressource et de 40% pour les captures. Autres opérateurs importants dans la pêche, les Espagnols. La visite du ministre espagnol Arias Cañete et la présence d’une forte délégation de ministres africains à la rencontre conforte la dimension internationale du salon. Aziz Akhannouch a saisi l’occasion pour s’entretenir avec ses homologues étrangers sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale et multilatérale dans le domaine de la pêche maritime.
Toujours est-il, l’édition 2013 du salon Halieutis a crée l’émulation dans le milieu des professionnels de la pêche. Les organisateurs ont primé les meilleurs stands de cette deuxième édition. Le chapiteau très coloré était une véritable vitrine du secteur. Les exposants n’ont pas lésiné sur les moyens. Ils ont fait preuve d’imagination dans l’agencement de leur stand. Dans le pôle institutionnel, le prix du meilleur stand a été décerné à la fédération des Chambres des Pêches Maritimes /chambre des Pêches Maritimes de l’Atlantique Sud et à celui de l’Agence Nationale des ports. Le pôle Flotte et engins a vu la récompense du stand de MIFA Groupe, tandis que le stand du ministère de l’Agriculture de l’alimentation et de l’environnement espagnol a reçu le prix du meilleur stand dans le pôle international. Unimer Group a reçu le prix du meilleur stand pour le pôle Valorisation et process, alors que Universiapolis a remporté le prix du meilleur stand dans le pôle recherche et formation. L’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA) a reçu pour sa part le prix du meilleur stand au niveau du pôle ressources. Il a également été procédé à la remise des prix du jury. Les primés dans ce cadre sont le stand de la Chambre des pêches maritimes Atlantique Centre-Agadir, le stand Setexam, le stand de la Chambre des pêches maritimes Atlantique Nord, le stand des Conserveries Marocaines Doha/ Nouvelle Aveiro Maroc. Au niveau international c’est le stand du pavillon Africain-Guinée qui a été distingué.


Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc