×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Retour dans le Maroc des années 1900

Par L'Economiste | Edition N°:3964 Le 08/02/2013 | Partager
L’histoire du Royaume à travers les cartes postales
Un récit de voyages proposé par Philippe Lamarque

A travers 500 cartes postales inédites et 148 pages, Philippe Lamarque invite le lecteur à un beau voyage dans le Maroc du début du XXe siècle. On y découvre la vie quotidienne des habitants. Des scènes immortalisées par des clichés touristiques

Les amateurs d’histoire découvriront avec bonheur «Le Maroc d’Antan-le Maroc à travers la carte postale ancienne», de Philippe Lamarque. Paru en 2008, ce beau livre est toujours un succès littéraire que l’on prend plaisir à lire et à offrir. L’ouvrage, publié chez HC éditions,  raconte le Maroc du début du XXe siècle à travers 500 cartes postales uniques, dont certaines sont publiées pour la première fois et qui ont été empruntées à la collection  d’Olivier Bouze.
C’est un périple inédit dans le Maroc, de Tanger aux portes du Sahara, de l’Oriental à la côte atlantique, que propose donc l’auteur via cette série de clichés de vacances et de voyage que l’on aime habituellement partager avec ses proches et amis.  La vie quotidienne des Marocains à cette période est retracée en images ponctuées de données historiques et sociologiques.  Se situant entre le récit de voyage et le guide touristique, l’ouvrage offre un aperçu d’un Maroc authentique et pittoresque aujourd’hui disparu et que l’on découvre avec nostalgie:  l’arrivée des voyageurs au port de Casablanca, le développement urbain autour de la place de France (place des Nations-Unies aujourd’hui), le port et le marché de Fedala (Mohammédia), l’animation à Jamaa El Fna à Marrakech, les souks ruraux, la culture sur les plaines du Haouz, les petites villes de Midelt, Tissaf et Khénifra, le Haut-Atlas et ses paysages uniques, Azemmour, Mazagan, Mogador, la kasbah d’Agadir...
Le voyage continue jusqu’à l’oasis de Figuig et la découverte du Maroc oriental (Oujda, Berkane, Taourirt, Guercif, Taza, etc.). Etape également dans le nord avec une vue de la place d’Espagne à Tétouan, du Grand et Petit Socco à Tanger. Bref, un tour du Maroc en 148 pages et qui dresse un panorama détaillé du territoire avec ses montagnes, son désert et littoral. La faune et la flore y sont également évoquées. En plus de la vie de tous les jours, Le Maroc d’Antan  retrace aussi l’entrée du pays dans la modernité avec le développement du chemin de fer et du réseau routier, la construction de villes modernes et les premiers pas du pays dans l’industrie.  
Philippe Lamarque est docteur ès lettres et docteur en droit. Né en 1958 en Algérie, il est considéré comme un spécialiste de l’histoire de l’Afrique du Nord. Il a publié une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels la Tunisie d’Antan et l’Algérie d’Antan. Ce dernier a été récompensé par le prix Maréchal Lyautey, décerné par l’Académie des sciences d’outre-mer.


F. E. O.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc