×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Courrier des Lecteurs

    Par L'Economiste | Edition N°:3963 Le 07/02/2013 | Partager

      

    65 ans, la retraite: Etes vous pour ou contre?

    Au cas par cas

    On parle de retraite à 65 ans et autres hypothèses et on oublie les différents tableaux de service appliqués. En effet, il existe dans notre pays une anarchie absolue, celle qui fait que dans une seule et même société, il y a ceux qui travaillent 48 heures par semaine et d’autre moins, sans parler des heures de présence effective. Cet état de fait se traduit par un déséquilibre en ce qui concerne la rentabilité en fin de carrière. Un fonctionnaire d’un service régional travaille au moins 3 années de plus que son homologue de la Direction centrale au bout de leurs carrières. Aussi, il serait injuste, voire inéquitable, qu’on généralise une mesure qui touche l’ensemble des fonctionnaires, employés ou autres sans tenir compte de cette particularité . En outre, il serait judicieux de sélectionner les fonctions dont les titulaires peuvent se maintenir au delà de l’âge limite de retraite et ceux qui de par la nature de leurs travail ne le peuvent pas, et ceux encore qui doivent bénéficier d’un abattement de l’âge de retraite. Ceci en fonction de la nature de leur travail et des spécificités propres qu’exige la fonction occupée.
    B. A.

    Ne touchez pas à nos cotisations!
    Ceux qui revendiquent un allongement de la retraite à 62 ans, ainsi qu’une augmentation des cotisations ne se rendent pas compte de la gravité de la chose. Ne touchez pas à nos cotisations! Nous refusons de continuer à travailler au delà de 60 ans. Vous avez augmenté les revenus mensuels des parlementaires pour atteindre 42.000 DH et après 5 ans, ils bénéficieront d’une retraite viagère confortable de 7000 DH. C’est de l’injustice ! Osez dénoncer les voleurs de nos dépôts. Tout le monde sait que vous connaissez leurs noms et leurs adresses. Vous les appelez crocodiles ou diables.
    F.  A.

    Est-ce un choix judicieux?
    62 ou 65 ans, la réforme doit être absolument menée dans les meilleurs délais pour éviter une grande catastrophe sociale. Tout l’espoir repose sur les conclusions des études techniques de la situation, que nous espérons judicieuses, les différents scénarios proposés doivent faire émerger les avantages et les inconvénients pour chaque choix, et définir clairement tout le processus et l’horizon à court , moyen et à long terme. Ce qui faciliterait la tâche pour ceux qui auront la lourde charge de la prise de décision.
    A. M.

    Public/privé
    Il ne faut pas prendre le secteur public ou les grandes structures comme modèle, trouver un poste après 50 ans dans le secteur privé, quand on perd son emploi, c’est presque impossible. Ceux qui sont pour la retraite à 62 ou 65 ans peut être qu’ils parlent d’une autre planète et chaque fois ils donnent comme exemple le public. Parlez plutôt du privé qui est fragile.
    F. R.

    Place à la jeunesse
    A 65 ans qu’est ce qu’une personne peut apporter à une entreprise confrontée à la dure concurrence et à l’évolution technologique extrêmement rapide ? Place à la jeunesse, avec un sang nouveau en phase avec l’actualité , 60 ans reste le meilleur âge pour la retraite aussi bien pour les entreprises que pour l’Etat (réduction du chômage des jeunes et les employés).
    A. M.

    60 ans pour les femmes
    Je pense qu’il faut ramener l’âge de la retraite à 65 ans pour les hommes et 60 ans pour les femmes afin que les caisses de retraite puissent respirer car à 60 ou 62 ans l’homme a toujours besoin de travailler, il est encore rentable pour l’entreprise.
    A. W.

    Problème de caisses vides
    A 65 ans une personne reste apte à travailler. Mais chez nous, le problème n’est pas un problème d’années, mais celui de caisses vides. Si vous mettez un fonctionnaire à la retraite, il faut pouvoir continuer à lui verser sa pension.
    L. S.

     

    Certificat de résidence

    Pour avoir la nouvelle carte nationale, il faut obtenir le certificat de résidence au caïdat ( deux photos + un timbre de 20 dh et photocopie de l’ancienne carte nationale. Après il faut obtenir une certificat de résidence de la circonscription de police. Pour justifier ton domicile, le certificat de résidence du caïdat n’est pas une preuve suffisante, il faut une facture de Lydec . Bizarre le même ministère et deux documents pour la même utilité et chaque fois un timbre de 20 DH . Et si j’ai un groupe électrogène? Je ne parle pas du reste ...
    M. C.

     

    Corruption: Une stratégie en bonne et due forme
    La corruption est  un mal profond ancré dans notre société  depuis des décennies. En effet, au sein de  bon nombre de structures, elle est devenue monnaie courante. C’est par exemple le cas des arrondissements de quartiers (Moukataa) au niveau de l’attribution de papiers administratifs personnels. Demander aux citoyens de rompre avec cette «mauvaise habitude» par le biais de messages sur les ondes ou encore dans la presse alors qu’aucune alternative pour y remédier n’existe concrètement serait une erreur fatale. Aussi, ce qui est primordial, avant d’associer les acteurs concernés à cette dynamique informative, est d’avoir une stratégie globale nationale de lutte anti-corruption en bonne et due forme et approuvée par tous, dotée entre autres d’un plan d’action clair et transparent et d’une législation adaptée !
    Autrement dit, nous ne pourrons sensibiliser efficacement que lorsque la démarche sera prête aussi bien au niveau de la forme que du fonds.
    K. A.

    Circulation à Casablanca: Un véritable cauchemar
    On étouffe de plus en plus dans cette ville où les conditions de  la circulation empirent de jour en jour. On  espérait depuis plus de 4 ans que le Tramway améliorerait les choses, mais il n’en est rien. La situation est aujourd’hui pire que jamais ! La raison est simple : le tram met un temps fou pour rejoindre les quartiers de la ville et les citoyens de la ville blanche, qui étaient si enthousiastes lors du lancement du tram, n’y croient plus. En effet, perdre une heure de plus dans les transports en commun quotidiennement n’arrange personne. La faute aux casablancais et à leur manque de respect des lois. Chaque jour, des accidents entre tram et automobilistes sont signalés, ces derniers ne prenant pas souvent la peine de s’arrêter au feu rouge pour laisser passer le nouveau moyen de transport flambant neuf.
    F. A.

    Non au remaniement ministériel
    Il n’est pas justifié de faire un remaniement ministériel pour le moment. L’actuel gouvernement n’a qu’une année et il semble bien s’en sortir avec la crise mondiale et surtout européenne qui est notre partenaire n°1. Chabat n’a aucune crédibilité et raconte n’importe quoi. Il cherche plutôt à régler ses comptes avec certains ministres qui le rejettent comme secrétaire du PI.
    M. T.

    Permis de conduire: Questions de points
    Il y a plus d’un an de cela, les Marocains ont enfin eu le droit au célèbre permis de conduire à points, présent depuis longtemps dans bon nombre de pays européens, dont notamment la France. Aujourd’hui, Je ne suis pas totalement satisfait de ce changement et notamment de la situation en termes de points. J’ai payé plusieurs contraventions et je pense avoir perdus des points. Néanmoins, personne ne m’informe à ce niveau. Qu’en est-il réellement ?  Le problème est donc que les responsables ne prennent pas la peine de m’aviser de ma situation. Faudra-t-il que je me déplace pour la découvrir ? Y-a-t-il un site web ou on peut être informé à ce sujet? Il est temps que cela change !
    N. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc