×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Microsoft à la conquête de l’Afrique

Par L'Economiste | Edition N°:3963 Le 07/02/2013 | Partager
Initiative 4Afrika: un projet dont le Maroc est bénéficiaire
Accès à la technologie, développement des PME et amélioration des compétences

Gustavo Fuchs, l’un des responsables de Microsoft, présente le Huawei 4Afrika, un nouveau smart phone adapté aux besoins locaux, et qui évolue sous Windows 8 

LE Maroc fait partie des bénéficiaires du projet Initiative 4Afrika, présenté mercredi 6 février à Washington. L’objectif de cette opération, lancée par Microsoft, est officiellement d’améliorer la compétitivité de l’Afrique sur les marchés mondiaux. Concrètement, ce projet s’appuie sur trois objectifs majeurs : facilitation de l’accès aux dispositifs intelligents, développement de petites et moyennes entreprises africaines (PME), et amélioration des compétences.
Initiative 4Afrika se donne jusqu’à 2016, pour réaliser ces objectifs, notamment en augmentant l’adoption de quelques dizaines de millions de dispositifs intelligents. Premier pas dans ce sens, Microsoft s’est allié à Huawei, pour présenter une nouvelle série de modèles. Le premier d’entre eux, le Huawei 4Afrika, évolue sous Windows 8. Il sera tout d’abord disponible au Maroc, en Angola, en Egypte, en Côte d’Ivoire, au Nigeria et en Afrique du sud.  Au cours de la même période, 1 million de PME devront être mises en ligne. Pour ce faire, un nouveau centre en ligne a été créé. Il sera d’abord disponible au Maroc et en Afrique du sud en avril, avant de s’étendre sur le reste du marché africain.
Ce centre en ligne devra permettre aux intéressés d’accéder gratuitement à différents services qui les aideront à rayonner au niveau local, ou à dénicher des marchés à l’extérieur. Par ailleurs, une plateforme pour l’éducation a été créée. La formation de l’Afrika Academy démarrera dès le mois de mars, à titre gratuit pour les nouveaux diplômés, les dirigeants politiques et la communauté des partenaires Microsoft. L’une de ses premières sessions hors ligne doit se tenir en Côte d’Ivoire. Les organisateurs d’Initiative 4Afrika tablent sur l’amélioration des compétences de 100.000 membres de la population active, et une aide à 100.000 jeunes diplômés, qui devraient ainsi se trouver une place dans le monde du travail grâce aux technologies.
Microsoft ne fait pas dans le bénévolat. Ce projet apporte à l’entreprise une source de croissance inestimable, en ces temps de crise, mais surtout de saturation des marchés dans les pays développés. L’initiative 4Afrika va ainsi profiter des partenariats préexistants de Microsoft en Afrique, pour en créer de nouveaux, autant dans le secteur privé que dans le public.
Le déploiement de stations de bases à énergie solaire avec les «espaces vides» est l’un des projets pilotes de la firme internationale. Il sera déployé d’abord au Kenya, et permettra de fournir un accès à internet haut débit dans des régions qui n’ont même pas l’électricité.


Rime AIT EL HAJ

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc