×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Insolites

un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:3962 Le 06/02/2013 | Partager

■ Il escalade un hôtel de Cuba pour Fidel Castro
L’homme-araignée français, Alain Robert, a escaladé en 28 minutes la façade de l’emblématique hôtel de La Havane «Habana Libre» en guise, a-t-il indiqué, de «symbole fort pour Fidel Castro». Il n’avait jamais escaladé à Cuba. Robert a commencé son escalade du 4e étage de l’hôtel pour atteindre moins d’une demi-heure plus tard le 26e étage de cet immeuble de 70 mètres de haut. Le temps de l’ascension, la circulation avait été stoppée par la police dans le quartier où quelque 2.000 personnes ont applaudi chaque étage franchi par l’homme-araignée. A 50 ans, Alain Robert, 1,65 m et 50 kilos, a déjà escaladé plus de 120 bâtiments dans une trentaine de pays.

 

■ Il va déclarer sa flamme... dans l’espace!
Pour ce 14 février, Sébastien ne se contentera pas d’un bouquet de fleurs ni même d’un bijou pour prouver sa flamme à sa belle. Trop banal. Ce jeune homme amoureux voit les choses en grand et nourrit le projet de faire une demande en mariage difficile à refuser. Elle se déroulera dans la stratosphère, à près de 30 kilomètres d’altitude. Comme Sébastien ne travaille pas à la Nasa, il se contentera d’un support translucide affichant une photo du couple et le message «Vanessa, veux-tu m’épouser ?» Le tout sera fixé à un ballon météorologique équipé d’une caméra vidéo afin d’immortaliser la mise en orbite de la déclaration. Puis le ballon explosera, le message retombera sur terre. Récupérées, les images seront montées puis gravées sur un DVD. Ainsi, l’heureuse élue pourra vivre et revivre la demande en mariage spatiale de son amoureux.

■ «Dr.Who»… arrêté
Un jeune homme de 17 ans a été découvert stéthoscope autour du cou dans les couloirs de l’hôpital d’Adelaïde, en Australie, alors qu’il n’avait aucun diplôme! Son attitude était travaillée : il portait une blouse, avait son propre badge et s’entretenait avec les patients leurs fiches médicales à la main. Certains d’entre eux témoignent qu’il était confiant et qu’il maîtrisait le lexique médical. Il était donc tout à fait crédible en tant que médecin et a même gagné le surnom de «Dr.Who». L’adolescent allait encore plus loin dans l’imposture. Outre passer ses journées dans les divers hôpitaux de la ville, l’adolescent, dont l’identité n’a pas été révélée, apportait les premiers secours aux personnes qu’il rencontrait dans la rue. Mais ce qui n’était qu’une inoffensive escroquerie a pris un tournant inquiétant. Le jeune imposteur a été accusé d’avoir administré un médicament prescrit sur ordonnance, mais il a aussi été accusé pour coups et blessures et pour usurpation d’identité.

 

■ Un Kinder Surprise remplacé par un vrai oeuf
Ce père a trouvé un moyen très efficace pour piéger son jeune fils. Il a misé sur la gourmandise de celui-ci en lui offrant un faux Kinder Surprise. L’enfant, qui pensait avoir déballé son oeuf au chocolat, se retrouve avec un oeuf blanc. Mais ce qui aurait pu être un chocolat blanc était en réalité, un véritable oeuf. L’enfant aurait pu se douter de la supercherie en constatant que son chocolat était anormalement dur. Seulement, motivé par son père, il a persisté. Il a donc croqué à plusieurs reprises dans l’oeuf avec une grande naïveté. La réaction de cet enfant est vraiment étonnante. Tout son univers semble s’écrouler quand il comprend qu’il ne s’agissait là que d’une blague!

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc