×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3961 Le 05/02/2013 | Partager

• CNDP: 3 autorisations pour Maroc Télécommerce
En 2012, Maroc Télécommerce a obtenu 3 autorisations de la Commission Nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP). Ces autorisations sont liées aux traitements des données personnelles et des données bancaires par Maroc Telecommerce pour le compte des sites marchands affiliés à son service de paiement en ligne. Les autres autorisations concernent les services DirectInfo et eRC (registre de commerce) de l’Ompic et la Newsletter de Maroc Telecommerce.

 

• Achat en ligne: 600 DH environ le panier moyen
Le nombre de transactions de paiement  en ligne traitées par la plateforme Maroc Telecommerce a dépassé la barre de 1,25 million, soit une croissance de plus de 75% par rapport à 2011.  Le montant  des opérations d’achat et de paiement sur internet a dépassé les 743 millions de DH en 2012 contre 513 millions de DH en 2011. Ce qui représente une hausse d’environ 45%. Quant au panier moyen, il a connu pour les paiements par carte bancaire  une baisse de 18% par rapport à 2011. Ce recul est justifié par le développement des transactions portant sur des produits et des services de plus en plus variés et à faible montant.

• KT mandate 3 banques pour l’achat d’IAM
KT confirme son intérêt pour l’achat de Maroc Telecom. L’opérateur coréen aurait mandatée 3 banques pour l’achat des 53% des parts de Vivendi dans IAM. Il s’agit, selon plusieurs sources proches du dossier, de Citi Group, Crédit Suisse et Société Générale. L’opérateur coréen devrait faire face à la concurrence de l’émirati, Etisalat, du qatari, Qtel ou encore MTN qui sont également intéressés par l’opérateur marocain.

 

• Affaire ONDA: Ouverture du procès le 14 février
C’est l’une des grandes affaires judiciaires des plus attendues. Le procès d’ex-dirigeants de l’Office national des aéroports (ONDA) est prévu pour le 14 février à la Cour d’appel de Casablanca. Le juge d’instruction, Nourredine Dahin, a d’ores et déjà bouclé son rapport. Détournement et dilapidation de deniers publics figurent parmi les charges pénales auxquelles doivent répondre, en première instance, les 12 personnes poursuivies. Trois autres ont bénéficié d’un non-lieu pour insuffisance de preuves.

• Concurrence: Un 1er pas pour la réforme
Deux projets de lois relatifs à la concurrence ont été finalement adoptés fin janvier au Conseil du gouvernement. L’un porte sur le Conseil de la concurrence, l’autre sur la liberté des prix et de la concurrence. Initialement, il était question d’un texte commun. C’est le Secrétariat général du gouvernement qui l’a scindé en deux. Curieusement, et malgré son adoption, le Conseil de gouvernement a désigné une commission ministérielle qui sera chargée de recueillir les observations de certains ministres sur les deux projets de lois.   

 

• AWB: El Kettani décoré au Sénégal
Mohamed El Kettani, PDG d’Attijariwafa bank, vient d’être décoré par le président sénégalais Macky Sall de la plus haute distinction nationale de l’ordre de Commandeur. Cette décoration récompense «la contribution du groupe marocain dans le développement économique du Sénégal à travers la CBAO et le Crédit du Sénégal, ainsi que dans le cadre de la consolidation de la coopération Maroc-Sénégal par le biais du forum Afrique Développement qui s’inscrit dans le cadre du partenariat Sud-Sud».

• Tabac: Où sont passés les paquets de 10?
Les consommateurs ont été surpris de constater que les paquets de 10 cigarettes ont disparu. Croyant à une rupture de stock, des fumeurs font le tour des bureaux de tabacs à la recherche des paquets de 10 des marques Gauloise et Fortuna. En fait, depuis l’adoption de la loi n° 138-12 relative aux tabacs bruts et manufacturés et son entrée en vigueur le 1er janvier, la vente des paquets de moins de 20 cigarettes est interdite pour tous les opérateurs.

 

• Directeurs d’académie: 67 candidatures pour 8 postes
67 candidatures ont été déposées entre les 24 et 30 janvier, pour accéder à des postes supérieurs au sein des académies régionales d’éducation et de formation. La commission chargée de l’examen des candidatures devra sélectionner les meilleurs profils pour les 8 postes de directeur d’académie régionale ouverts par le ministère. Huit autres postes, qui ne sont pas concernés par cette procédure, feront l’objet de reconduction ou de mutation.

• L’APP dresse le bilan
Comme nous l’avons annoncé dans notre édition N° 3959 du 1/02/2013, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a présidé, hier lundi à Rabat, le 11e Conseil d'orientation stratégique (COS) de l'Agence du partenariat pour le progrès (APP). Son management a enregistré des engagements de plus de 624,6 millions de dollars (5,3 milliards de DH), soit 90% du budget global du Compact et des déboursements de 446,5 millions de dollars (3,79 milliards de DH) atteints à moins d'un an de la clôture du Compact MCA­Maroc, prévue en septembre 2013.

 

• Pétrole: Un forage prévu pour la mi-2014
Un  forage de pétrole est programmé pour mi 2014 au Maroc. En fait, Tangiers Petroleum opérant au large de Tarfaya a amélioré les chances de succès géologique de son puits de 14 à 23%. Ainsi, les résultats de l’étude sismique 3D révèlent un potentiel recouvrable de 750 millions de barils de pétrole sur trois prospects du permis offshore de Tangiers Petroleum. Sous réserve de l’approbation du Gouvernement marocain pour l’opération, Galp compte investir  41 millions de dollars (338 millions de DH), y compris le remboursement de 7,5 millions de dollars à Tangier Petroleum pour les frais qu’elle a engagés. La compagnie portugaise Galp Energia détient 50% de ce permis d’exploration. Les autres 50% sont partagés entre Tangiers Petroleum et l’Onhym.

• Après Egyptair, Aftati s’en prend à la RAM
Le député pjdiste Abdelaziz Aftati s’est encore une fois fait remarquer dans un nouvel «exploit aérien». Il y a quelques semaines, le parlementaire oujdi  défrayait la chronique pour avoir dénoncé sur le vol Le Caire-Casablanca des scènes de baisers dans un film (Spiderman) diffusé à bord. Cette fois-ci, il vient de saisir le ministère de l’Equipement et du Transport sur un incident à bord d’un vol de la RAM. D’après ses dires, alors qu’il se trouvait en business class,  il aurait été «violemment agressé par une hôtesse  qui l’a forcé à boire de l’alcool»! Contactée par L’Economiste, la compagnie a refusé de commenter cette étrange affaire, inédite dans les annales du transport aérien.
Des sources internes, qui ne cachent pas leur hilarité,  confirment néanmoins l’existence d’une «enquête approfondie et sérieuse pour déterminer les circonstances de l’incident»!

 

• Médicament: «Diane 35» suspendu
Le ministère de la Santé a décidé la suspension des autorisations de mise sur le marché (AMM) du médicament Diane 35 (prescrit comme traitement de l’acné chez la femme) avec arrêt de la commercialisation dans un délai de 3 mois. Cette décision a été prise après examen par la Commission nationale consultative de pharmacovigilance, de données récentes et d’études de sécurité d’utilisation du médicament Diane 35 et ses génériques. Celles-ci indiquent un risque élevé de thromboses veineuses et d’embolies artérielles chez les patientes utilisant de manière prolongée ce médicament comme contraceptif plutôt que traitement de l’acné, comme indiqué par son AMM.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc