×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Marrakech/tourisme
    Un marché de Noël à la palmeraie

    Par L'Economiste | Edition N°:3684 Le 23/12/2011 | Partager
    Une idée de Palmeraie Hotels qui prévoit aussi une patinoire
    Plusieurs autres hôteliers affûtent leurs armes pour le 31 décembre

    Le groupe hôtelier Palmeraie monte un marché de Noël et une patinoire qui reste opérationnelle jusqu’à fin janvier

    Palmeraie Hotels mise sur les charmes de Noël. Le groupe a mis en place tout un programme pour les périodes de fin d’année, malgré la morosité du secteur du tourisme. Il a monté sur son site de la palmeraie, un village de Noël qui comprend une vingtaine de chalets où seront mis en vente des produits de Noël. Le produit phare de ce village sera certainement la patinoire installée à l’extérieur de cet espace. Bonne nouvelle aux petits et grands, cette patinoire restera opérationnelle jusqu’à fin janvier avec des tarifs allant de 45 DH pour les enfants à 90 DH pour les plus grands. Et pour plus de magie, le groupe hôtelier va inviter une troupe de patineurs professionnels qui monte un show racontant l’histoire de Noël avec des spectacles chaque jour du 24 au 29 décembre. Si cette expérience réussit, elle sera reconduite les années suivantes, indique-t-on auprès du groupe hôtelier. Établi autour de son Golf et du Palmeraie Golf Palace 5*, le groupe hôtelier Palmeraie Hotels & Resorts a développé plusieurs unités hôtelières totalisant aujourd’hui près de 1.000 chambres. Dans son portefeuille, deux boutiques hôtel (Jardins d’Ines et le Pavillon Hotel), deux établissements 5 étoiles, un Palais des congrès (le deuxième à Marrakech) de 4.000 m2 ainsi qu’un village de plus de 200 appartements. C’est un des rares groupes hôteliers à prendre en compte Noël dans ses programmations des fêtes de fin d’année. Les autres unités hôtelières et restaurants de Marrakech affûtent leurs armes pour le 31 décembre. La plupart organisent des soirées animées par «des chanteurs venus spécialement des pays du Golfe ou d’Egypte et orchestres inédits». Certains établissements comme le palace
    Es Saadi prévoient aussi une animation pour les enfants avec des ateliers de peinture. Les bouchées doubles sont mises en revanche du côté cuisine pour attirer une clientèle que les hôteliers espèrent très nombreuse. Et c’est selon les goûts. Signe des temps, et parce que la concurrence est rude du côté des restaurateurs, les hôteliers baissent les prix à l’occasion de la fin d’année. Selon les catégories, il y en a à 1.000 DH dans certains hôtels. Et les amoureux de Marrakech ne boudent pas la destination durant les fêtes. Ainsi, la première dame française et son mari passeraient vraisemblablement les fêtes de Noël à Marrakech. C’est devenu presque une tradition.
    De notre correspondante,
    Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc