×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Marrakech
Un parc international d’exposition en 2012

Par L'Economiste | Edition N°:3622 Le 23/09/2011 | Partager
5 hectares à Massira avec un palais d’exposition
Un investissement de 27 millions de DH

Le parc international d’exposition, en cours de travaux, sera polyvalent. Il accueillera aussi bien des salons professionnels que des foires. Il est même prévu avec l’Ofec de délocaliser des salons comme Auto expo

UN parc d’exposition à Marrakech en 2012. Pour booster l’activité économique de la région de Marrakech, il faut la doter d’un parc d’exposition polyvalent. L’idée était à l’étude depuis plusieurs années. Elle a fait son chemin. Aujourd’hui, la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Marrakech, porteur du projet, est en phase de finalisation de ce parc. Ce projet représente une priorité de taille pour cette entité ainsi que pour tous les responsables de la ville qui vont contribuer à la réalisation de ce parc.
Le projet porte sur l’aménagement de zones d’expositions permanentes et occasionnelles sur un espace de 5 hectares sis sur la route nationale d’Agadir, face à Marjane Massira et pas trop loin du centre-ville. Le foncier appartenant aux domaines a été loué à la CCIS à 50.000 DH/an. Et comme pour tout parc international, le fer de lance sera un palais d’exposition de 5.000 m2 et qui coûtera la bagatelle de 10 millions de DH. En face de ce palais, un espace dédié aux franchiseurs. Une dizaine de showrooms qui seront loués à l’année. Et enfin, un parking de 2 hectares pour une capacité de 500 véhicules ainsi que plusieurs espaces de restauration. A travers ce projet dont le montant d’investissement total est de 27 millions de DH, la Chambre espère drainer des recettes qui pourront à terme la conduire à une autonomie financière.
Pour cela, toute une programmation est en cours de finalisation, et ce bien avant l’ouverture du parc. «Nous sommes en phase de la sélection d’une agence d’événementiel pour nous accompagner dans la commercialisation de ce parc», indique Mustapha El Hadi, directeur de la CCIS de Marrakech. Du reste, la Chambre est en train de finaliser une convention de partenariat avec l’Ofec pour délocaliser certains évènements comme Auto expo ou autres. Ce nouveau parc ciblera également le tourisme d’affaires et d’incentive dans une ville touristique par excellence, précise El Hadi. Objectif: offrir un espace professionnel à cette cible lors des salons et expositions organisées dans la cité ocre et conquérir de nouveaux marchés sur ce segment. Actuellement, les palais des congrès font souvent office de halls d’expositions. Le parc de la CCIS va jouer également la carte de l’animation. Chaque année au mois de mai, une foire populaire à l’espagnole sera organisée au sein de l’espace. Elle va regrouper tous les métiers de l’artisanat et de l’art culinaire.

Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc