×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Finances-Banques

    Le Masi gagne 2,12%

    Par L'Economiste | Edition N°:3593 Le 11/08/2011 | Partager

    Le marché a été relativement animé lors de cette séance, avec léger retour des volumes. Dans ces conditions, Ennakl arrive en tête des plus fortes variations. L’action affiche +6% et s’échange à 34,28 DH

    Difficile de prédire le comportement du marché boursier. Après la grosse pression à la vente qu’a subie la place casablancaise (entraînant une correction de 1,55%), le Masi se reprend au terme de la séance du mercredi 10 août. «Certes le marché s’attendait à un rebond technique du Masi, mais loin de la performance réalisée lors de cette séance», confie un analyste. En effet, le baromètre de toutes les valeurs gagne 2,12% à 11.012,95 points. L’agrégat des valeurs les plus liquides, lui avance de 2,18% à 9.000,97 points. Par conséquent leurs variations depuis le début de l’année s’allègent à -12,98% pour le Masi et à -12,91% pour le Madex.
    Côté variations, contre toute attente, la valeur Addoha se voit réservée à la hausse. Après un flux vendeur lors de la séance de la veille (lire également page 15), le titre gagne 5,99% à 82,14 DH et se voit également réservée à la hausse. Selon le marché, «il y avait beaucoup de spéculateur qui misait sur le rebond de la valeur». Dans le même sillage, Ennakl arrive en tête des plus fortes variations. L’action affiche +6% et s’échange à 34,28 DH. Juste derrière, les titres M2M Group, Maghreb Oxygène avancent de 5,99% chacun. Ils clôturent respectivement à 352 et à 260,20 DH. Dans des proportions similaires, Fertima progresse de 5,98% à 162,10 DH. L’action se réservé également à la hausse.
    A l’inverse, Maroc Leasing a été la lanterne rouge lors de la séance. Le titre accuse une baisse de 5,98% à 385,50 DH. Juste derrière, Madiaco Maroc recule de 5,97% à 60,16 DH. Dans des proportions équivalentes, HPS perd 5,92% à 524 DH. Acred se déleste de 5,90% à 574 DH. Les valeurs se voient réservées à la baisse. En dernier lieu, Diac Salaf ferme la marche à -5,87% à 44,24 DH.
    Dans ces conditions, le volume de la séance reprend des couleurs. Il s’élève à 100,4 millions de DH essentiellement échangés sur le marché central. Centrale Laitière a été la valeur la plus active avec 15,6 millions de DH échangés. Suivie de BCP et Atijariwafa bank qui ont drainé des volumes respectifs de 13,8 et 13,3 millions de DH.

    R. B.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc