×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Télé: Une capsule dédiée à la consommation

Par L'Economiste | Edition N°:1886 Le 29/10/2004 | Partager

. L’émission se veut un rendez-vous télévisuel drôle.... ...mais qui traite de choses sérieuses“Consommez sans vous consumer”, c’est le titre d’un nouveau concept télévisuel qui vient de voir le jour à la TVM. L’émission (stahlek bla ma tahleek) est une capsule quotidienne de 3 minutes diffusée par la TVM. Conçue par l’agence de production 360° Media & Communication, elle consiste à éclairer et conseiller le consommateur lors de ses achats (voiture d’occasion, denrées alimentaires, congélateur…). Le principe de l’émission est simple, précisent les concepteurs de la capsule. Selon eux, il s’agit de donner des conseils pratiques à travers un ton soft et un discours accessible. “D’où le choix d’un mélange entre l’arabe dialectal et le français pour ratisser plus large”, indique Mohamed Douyeb, directeur associé de l’agence de production. Mais ce n’est pas tout, le casting est à son tour réussi, car il sort des sentiers battus. L’animateur Driss Laraki fait appel à l’improvisation et à la gestuelle pour faire passer ses messages. “Nous lui laissons une large marge de manoeuvre pour qu’il soit mieux inspiré”, précise Douyeb. Car l’animateur a à son actif une expérience probante dans le théâtre, la publicité et même le cinéma. Pour accrocher le téléspectateur, l’animateur estime que rien ne vaut l’humour. Par ailleurs, le recours à des accessoires est primordial pour illustrer les thématiques traitées. En effet, l’émission se veut un rendez-vous télévisuel drôle mais qui traite de choses sérieuses qui concernent de près le consommateur. Un pari difficile, relève-t-on au niveau de l’agence de production. Les concepteurs de la capsule précisent toutefois que ce n’est pas un programme spécifique à la grille de Ramadan. Au contraire, le timing du lancement se justifie par des considérations purement marketing. “Le mois sacré et ses taux d’audience élevés sont propices pour assurer un bon démarrage”, est-il ajouté.Sur le plan conceptuel, l’émission s’apparente à un one man show qui bénéficie d’un traitement novateur et des effets visuels. C’est une technique apéritive pour que le téléspectateur ne s’ennuie pas, explique Nabil Kadich, réalisateur et cofondateur. Pour ce dernier, avant le lancement, le premier souci était de proposer un produit valable d’abord sur le plan visuel et du contenu, car la qualité de l’image conditionne le message. Ce qui fait que le gros du travail se fait au niveau du montage. Pour les dirigeants de 360°, l’émission a nécessité plusieurs mois de réflexion et de travail. Reste le nerf de la guerre, le sponsoring. Les concepteurs du projet sont convaincus qu’un annonceur ne tardera pas à manifester de l’intérêt. Outre la capsule, une nouvelle émission se prépare. Un concept inspiré de la téléréalité ,qui consiste à confronter des jeunes à des hommes politiques.Un programme mensuel de près d’une heure sera bientôt diffusé par la TVM. Il a pour ambition de démystifier la politique.Amin RBOUB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc