×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Safi: Onyx débarrasse la ville de ses ordures

Par L'Economiste | Edition N°:1880 Le 21/10/2004 | Partager

. Des terrains vagues transformés en terrains de football. Stratégie pour éradiquer les points noirs de la ville. Investissement de 23 millions de DH en équipementsAprès avoir lancé son plan d’assainissement liquide pour un montant de 743 millions de DH piloté par la Radees pour une durée de 15 années (cf. www.leconomiste.com), Safi a confié la gestion des déchets solides depuis avril 2004 à Onyx Maroc, une filiale du leader mondial “Veolia Environnement”.Le secteur a été cédé par la commune urbaine de Safi pour 26,6 millions de dirhams par an. “Notre société est tenue par le cahier des charges de collecter 78.000 tonnes par an, a expliqué Noura Bouoidina, directrice d’exploitation chez Onyx Safi et responsable de la gestion de la propreté de la ville. Cette dernière compte une population de plus de 322.000 habitants. Sur le terrain et aussi selon des témoignages, le look de la ville s’est un tant soit peu métamorphosé. “Nous collectons aussi bien les ordures ménagères que les déchets, les tessons de verres et les gravats”, précise Bouoidina. En outre, les 248 agents de propreté et techniciens communaux pour le nettoiement ont été intégrés. Du matériel municipal a été aussi repris en main par Onyx. La société a consenti ensuite un investissement de 23 millions de dirhams pour l’achat d’un matériel neuf et d’équipements (bennes tasseuses, balayeuses mécaniques). Des pick-up accommodées pour le ramassage et le balayage dans les petites artères ont également été acquis. Onyx s’est doté aussi de voitures de service et de mobylettes pour les chefs d’équipe qui contrôlent les prestations, précise Noura Bouoidina. Véhicules neufs, tenues de travail, les agents vivent une nouvelle expérience qui fait que ramasser des ordures n’a rien d’un acte avilissant. C’est un secteur comme un autre, il suffit de l’organiser comme il se doit. Et pour preuve. Onyx a en plus investit dans la remise en état de l’ancien parc municipal qui fait office de siège de l’administration Onyx Safi. “On a éradiqué au niveau de toute la ville des points noirs et assaini des terrains vagues avec beaucoup de dépôts sauvages se trouvant par exemple aux quartiers Zaouia, à Trab Sini ou à Biada, indique Bouoidina. Onyx s’est engagé dans une campagne de sensibilisation pour l’adhésion des citoyens à la propreté. On a, en premier, procédé à la distribution de tracts pour mettre les citoyens au courant de l’arrivée d’une entreprise qui va prendre en charge la gestion des déchets solides, des horaires des passages des camions de ramassage des ordures ménagères”, indique la directrice. Les emplacements des points noirs qui sont entre autres des terrains vagues, sont en cours d’aménagement en terrains de football. Avec la municipalité, on va faire en sorte d’offrir un terrain de football pour chacun des quartiers Zaouia, Boudhab et dans le quartier Biada. Des associations de quartiers se sont également mobilisées à côté d’Onyx pour la protection de l’environnement. La campagne de l’association Al Amal pour l’environnement nous a été précieuse dans le quartier populaire de Kariat Chems pour éradiquer ses points noirs, indique Noura Bouoidina. Grâce aux concours des associations, les citoyens comprennent plus facilement que l’environnement est l’affaire de tous. Les déchets collectés sont acheminés provisoirement vers l’actuelle décharge publique. La municipalité est en train de la clôturer en attendant son transfert sur la route de Sebt Gzoula.


Parcours professionnel

Noura Bouoidina a obtenu un doctorat en environnement à l’école Mohammedia de Rabat. Après un passage dans une société dans le domaine, elle a débuté à Onyx en tant que responsable d’exploitation à Rabat Hassan. Elle a vite fait preuve de compétences pour occuper à 32 ans le poste de directrice d’exploitation et responsable de la gestion de la propreté de Safi.


Présence dans 36 pays

VEOLIA Environnement regroupe l’ensemble des activités de services à l’environnement: Véolia Water (eau), Onyx (propreté urbaine et traitement des déchets), Dalkia (energie) et Connex (transport urbain et international). La société Onyx est actuellement implantée dans 36 pays à travers le monde. Au Maroc, le premier marché pour Onyx a été Fès Agdal en 2000, puis Rabat Hassan en 2002, Oujda toute la ville aussi en 2002 et Safi en avril 2004.De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc