×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Recensement
Le centre de dépouillement inauguré aujourd’hui

Par L'Economiste | Edition N°:1842 Le 30/08/2004 | Partager

. Il aura coûté plus de 70 millions de dirhams. 271,5 millions de DH d’indemnités pour 50.000 agentsA j-2, tout le dispositif opérationnel pour le recensement de la population et l’habitat est fin prêt. Cette opération, qui mobilise de gros moyens matériels et humains, s’étendra jusqu’au 20 septembre. Ce sont plus de 50.000 agents qui seront déployés à travers le territoire découpé en 37.154 districts. Ahmed Lahlimi Alami, haut-commissaire au Plan, pilote de cette opération, multiplie les sorties pour sensibiliser la population à s’impliquer en facilitant la tâche aux recenseurs. Le haut-commissaire au Plan inaugure ce lundi le centre de lecture automatique des documents (LAD). Ce sera l’endroit stratégique du recensement, car c’est là que se fera le dépouillement. Une infrastructure qui a nécessité plus de 70 millions de DH d’investissement. Une démonstration du fonctionnement de ce système d’exploitation (à partir de questionnaires ayant servi au test du recensement effectué dans certaines régions du Maroc) est programmée.Les indemnités perçues par les agents recenseurs représentent les trois quarts des rémunérations distribuées au personnel mobilisé. Ces agents toucheront une indemnité de 120 DH par jour pendant la période de recensement, en plus d’une allocation de formation et une autre de restauration de 50 et 100 DH respectivement.Un décret du Premier ministre, publié le 6 août, réglemente cette question. Ainsi, une allocation journalière représentative des frais concernant les différentes catégories d’intervenants est fixée (voir tableau ci-contre). Le gouvernement a débloqué 428 millions de DH pour financer cette opération. 271,5 millions seront mobilisés au titre des indemnités au profit des recenseurs, contrôleurs et autres superviseurs. Cette enveloppe comprend également les 56,5 millions de DH destinés à la restauration de tout ce personnel. L’article 4 du décret précise que le montant global des indemnités à percevoir par un agent recenseur, un contrôleur ou un superviseur à la fin de l’opération peut être sujet à un abattement ne dépassant pas 30% si son rendement, la qualité de son travail ou son comportement sont jugés insuffisants. Le paiement des indemnités est prévu fin septembre et au cours du mois d’octobre. Une petite bouffée d’air pour les dépenses de la rentrée scolaire. Mohamed CHAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc