×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Politique

Paris et Rabat décident d’intensifier leur coopération policière

Par L'Economiste | Edition N°:1854 Le 15/09/2004 | Partager

. De Villepin et Sahel en ont examiné tous les aspects… . … Mais la lutte contre l’émigration clandestine et le trafic de drogue, les plus gros dossiersLA lutte contre le trafic de stupéfiants, l’émigration clandestine et le terrorisme sont les trois questions de préoccupation commune qui ont réuni, à Fès, le ministre français de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales, Dominique De Villepin, et son homologue marocain, Mustapha Sahel.Avant son départ pour Paris, De Villepin a souligné dans une conférence de presse, organisée à l’aéroport Fès-Saïss, que le Maroc et la France veulent s’inscrire délibérément dans le cadre d’un partenariat stratégique de façon énergique et volontaire. Pour lui, les deux pays sont confrontés à des défis communs. De ce fait, qu’il s’agisse de la lutte contre le trafic de drogue, l’émigration clandestine où le terrorisme, Maroc et France mesurent à quel point ces problèmes s’inscrivent dans un cadre régional. “Il faut s’assurer avec l’ensemble des pays partenaires du sud de la Méditerranée et de l’Europe… nous avons la volonté d’avancer si rapidement dans le cadre d’une coopération et d’une stratégie complémentaire”, a-t-il précisé. “Le Maroc et la France ont des relations exemplaires, les attentats de Casablanca et de Madrid ont conduit au renforcement des liens opérationnels entre nos deux pays et les échanges qu’on a entretenu lors de ma visite ont bien montré, tant au niveau politique qu’au niveau des services, à quel point cette volonté de travailler en commun et de partager l’information est forte”. D’ailleurs, le Maroc et la France ont décidé de dynamiser leurs échanges de renseignements et pourront aller jusqu’à l’organisation d’opérations conjointes. En ce qui concerne la lutte contre le trafic de stupéfiants, les deux pays veulent s’attaquer résolument à ce fléau. De Villepin annonce même que c’est une des priorités de son action. En tout cas, si la visite du ministre français au Maroc s’est achevée hier, il a été décidé de renforcer la coopération policière. Un officier de liaison français sera dorénavant associé étroitement au travail des services marocains. Cet officier sera dans les prochains jours affecté à Tanger, près de la zone concernée par “le trafic”. De même, un officier de liaison marocain sera, quant à lui, accueilli en France dans les mêmes conditions. Les deux pays ont par ailleurs décidé la création d’un pôle franco-marocain pour la lutte contre le trafic de drogue. Ce pôle permettra aux policiers des deux pays de mener conjointement des enquêtes. D’autre part, une plate-forme de renseignementS sur les trafiquants de drogue sera mise en place très rapidement pour faciliter les échanges d’informations. Reste à signaler qu’une réunion sera organisée au début du mois d’octobre pour en finaliser la création. En ce qui concerne les deux journalistes français, Christian Chesnot et Georges Malbrunot, qui ont été enlevés le 20 août dernier par un groupe dénommé «L’armée islamique en Irak», “nous tirons tous les fils et nous voulons croire à une future libération”, note De Villepin. Il est à rappeler que SM le Roi Mohammed VI a reçu, mardi au Palais Royal de Fès, le ministre français de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales.De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc