×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

NTI: Un tableau interactif sur le marché

Par L'Economiste | Edition N°:1919 Le 17/12/2004 | Partager

La société Matel (Maghreb telecommunications), spécialisée en matériels informatiques, a lancé mercredi 15 décembre à Casablanca un nouveau produit. Il s’agit du tableau blanc interactif (Activboard Promethean). Celui-ci est disponible dans différents formats. Les prix varient entre 20.000 et 30.000 dirhams. Promethean, groupe britanique reconnu mondialement comme leader dans les solutions de technologie interactive, est l’initiateur de ce produit. Ce groupe travaille avec 40 partenaires dans le monde, dont la société Matel pour offrir la technologie interactive dans tous les continents, est-il souligné.Le tableau blanc interactif est une solution qui peut répondre aussi bien aux besoins de l’enseignement qu’à ceux de l’entreprise. Quelle que soit donc l’audience, de cinq ou soixante personnes, ce tableau “donne la possibilité d’annoter et de surligner les points importants afin de permettre un meilleur rendement et une meilleure participation”, explique Guillaume Chatagnon, directeur de Développement des ventes chez Promethean France. Une nouvelle technologie qui vise particulièrement l’enseignement et en premier lieu les écoles maternelles et élémentaires. Cette solution class communicante permet de créer un environnement d’apprentissage où élèves et professeurs peuvent bénéficier d’une interactivité. A titre indicatif, 50% des écoles anglaises, équipées de tableaux interactifs, ont remarqué les liens bénéfiques qui s’établissent entre cette technologie et l’épanouissement scolaire, assure le groupe. Aujourd’hui, le Mexique est en train d’adopter le produit pour plusieurs millions de dollars. Au Maroc, des discussions avec le secteur de l’enseignement public sont en cours, selon Marouane Bentalha, responsable Marketing et Commercial chez Matel. Serait-ce la fin du tableau noir? Ce n’est pas si sûr, l’Education nationale a bien d’autres priorités!Yassir LAHRACH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc