×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Marionnaud: Le plus grand magasin d’Afrique à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:1663 Le 16/12/2003 | Partager

. L’ouverture est prévue pour printemps 2004. Visite éclair de Marcel Frydman au MarocEmouvant, le speech de Marcel Frydman, président-directeur général de Marionnaud, a été pourtant pauvre en chiffres. L’homme d’affaires, octogénaire averti, en visite éclair à Rabat, le 10 décembre dernier, a déclaré que “le montant d’investissement sera bientôt divulgué”. Il ne saurait en être autrement, puisqu’en tant que société cotée à la Bourse de Paris, Marionnaud est tenue par une obligation de communication. Rappelons que les résultats semestriels de la société n’étaient pas reluisants. Le bénéfice net semestriel a, en effet, diminué de moitié, en raison de difficultés en Espagne et en Suisse. Le résultat net, quant à lui, a reculé de 38%. L’enseigne, qui a prévu l’ouverture d’un premier magasin à Casablanca au printemps prochain, compte en faire le plus grand d’Afrique. D’une superficie de 1.200 m2, il comprendra un espace dédié aux produits de soins, à la parfumerie et la parapharmacie. Au premier étage, coiffure et manucure avec un coin destiné aux femmes et l’autre aux hommes. De plus, l’étage compte également 8 cabines de soins, un salon de détente pour les femmes et un coin cigare pour les hommes. Une fois par semaine, des séances de maquillage seront animées par des professionnels. Les enfants ne sont pas en reste. “Nous avons conçu un espace spécial pour les enfants avec animatrice”, souligne Idriss Khellafi, initiateur du projet au Maroc et champion du monde de kick boxing (www.leconomiste.com). Dans un premier temps, le projet va permettre la création de 30 emplois.Le parfumeur français ne compte pas en rester là. “Nos ambitions pour le Maroc sont importantes”, affirme Frydman, sans pour autant rentrer dans les détails. Toutefois, les responsables marocains ont confié à L’Economiste qu’en deux ans, plusieurs ouvertures dans les grandes villes sont prévues. A commencer par Rabat, Marrakech, Agadir, Fès, Tanger et Oujda, dont Khellafi est originaire (www.leconomiste.com). Le groupe ne prévoit pas pour autant d’octroyer de franchises. Par ailleurs, la politique de proximité de Marionnaud à l’international qui consiste à racheter de petites enseignes de parfumerie, ne sera pas suivie au Maroc. Le groupe préfère investir en fonds propres dans de nouveaux locaux. Il garde cependant la formule de fidélisation par le biais de la carte Marionnaud, qui est diffusée à plus de 6 millions d’exemplaires en Europe. Plus de 10.000 articles seront proposés, dans des marques aussi prestigieuses que Clinique, Sisley, La Prairie, Lancôme, Guerlain, Shiseido ou Chanel. Par ailleurs, Marionnaud possède aujourd’hui 1.125 boutiques à travers 13 pays.Fédoua TOUNASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc