×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Internet: Le haut débit cartonne

Par L'Economiste | Edition N°:1900 Le 22/11/2004 | Partager

. Il augmente de 1300% depuis décembre 2003. Le bas débit et les liaisons louées en perte de vitesseL’offre diversifiée en modes d’accès et surtout l’avènement depuis quelques mois de l’ADSL boostent le marché du Net. Les derniers chiffres de l’Agence nationale de réglementation des télécoms (ANRT) font en effet état d’une nette évolution du parc d’abonnés, à fin août 2004. Cette tendance haussière ira, selon l’ANRT, crescendo dans les mois à venir, surtout auprès des particuliers, compte tenu des offres promotionnelles et autres packages (connexion+PC) à des prix défiant toute concurrence.Le marché enregistre une augmentation de 44,9% entre les mois de décembre 2003 et août 2004, à 88.163 abonnés selon les données fournies par les ISP (Internet service providers). La part de l’ADSL est en progression continue s’établissant à 44% en août contre seulement 23% en avril dernier. Pour cette technologie, c’est le boom en l’espace de neuf mois. Le nombre d’abonnés a été multiplié par plus de 14 fois s’établissant à 38.563 en août dernier contre 2.172 en décembre 2003. C’est le 128 kbits/s qui marque la préférence représentant en août 2004, 74% des abonnements ADSL. Les liaisons louées sont, quant à elles, en baisse depuis quelques mois. Une tendance qui pourrait s’expliquer par un effet de substitution au profit des accès haut débit. A contrario, le bas débit (abonnements classiques+forfaits) est en diminution par rapport à décembre 2003, avec un recul d’environ 14% en passant de 55.600 à 47.700 abonnés. Cette régression serait, selon l’ANRT, due d’une part à la croissance du parc haut débit et d’autre part à l’utilisation de l’option d’accès Internet bas débit sans abonnement. Le nombre d’utilisateurs actifs de l’option Internet sans abonnement est en cours de consolidation, est-il souligné.Rappelons que la technique d’accès haut débit via l’ADSL permet à l’utilisateur final de se connecter à des débits importants (de 128, 256, 512 ou encore 1.024 kbits/s). Et ce, sans pour autant se soucier ni du délai de connexion ni du volume de données échangées. Quant à l’offre dite liaisons louées, elle consiste en une offre d’accès avec débit fixe selon différents paliers.F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc