×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Grand-messe des Chambres de commerce françaises

Par L'Economiste | Edition N°:1779 Le 31/05/2004 | Partager

. Une occasion pour faire le point et identifier les synergies à développer. Les Chambres deviennent des entreprises de services performantes«LA Chambre française de commerce et d’industrie marocaine, CFCIM, est en quelque sorte le chef de file de notre réseau en Afrique; c’est aussi l’une des plus anciennes et des plus performantes», souligne Serge Bellanger, président de l’Union des Chambres de commerce et d’industrie françaises (UCCIFE). Et c’est tout naturel que le choix se soit porté sur le Maroc pour abriter la réunion annuelle des membres du réseau de l’Uccife qui s’est tenue le samedi 29 mai à Casablanca. Cette réunion est l’occasion, pour les membres, de faire le point sur les nouveautés que propose le réseau, mais aussi d’échanger leurs expériences respectives et identifier des synergies à développer, et pas seulement à partir de la France. “C’est ce qu’on appelle les destinations marchés tiers”, explique Bellanger. Ce concept s’appuie sur l’approche régionale pour optimiser les contacts entre les différentes chambres. Rappelons qu’avec ses 110 représentations réparties dans 75 pays, ce réseau, de statut privé, se reconnaît une mission d’intérêt général qui est de contribuer au développement des échanges France-Etranger. A travers notamment le regroupement d’une communauté d’affaires et la représentation des intérêts de celle-ci, la promotion de l’image d’un pays dans l’autre. Mais aussi en apportant des services directs aux entreprises qui veulent s’informer, commercer et s’implanter.Les Chambres de commerce françaises ont depuis longtemps dépassé ce cap et ne se contentent plus de défendre les intérêts de leurs membres. Celle du Maroc, une des plus anciennes, a négocié le virage depuis quelques années déjà. Passant d’une structure associative bénévole à celle d’une entreprise de services performante. Elle s’est assigné comme objectif l’information à travers l’animation de la communauté d’affaires franco-marocaine en organisant des conférences et des débats autour de thèmes économiques. Mettant ainsi les chefs d’entreprise en relation directe avec les responsables gouvernementaux et l’administration. Elle s’occupe également de l’information économique pratique tant française que marocaine dans divers domaines (juridique, fiscal, douanier…). Un des autres rôles des Chambres de commerce est d’assister leurs adhérents en intervenant auprès des pouvoirs publics marocains et français. Les responsables de la Chambre française se plaisent d’ailleurs à rappeler qu’à ce niveau, l’administration marocaine leur est d’un grand soutien. Fédoua TOUNASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc