×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Feu vert pour les OGM

Par L'Economiste | Edition N°:1772 Le 20/05/2004 | Partager

. Le maïs transgénique autorisé à l’importationLa Commission européenne a autorisé hier mercredi, pour la première fois depuis 1999, l’importation dans l’UE d’un aliment génétiquement modifié, le maïs BT-11. Le collège des commissaires a décidé ainsi, lors de sa réunion hebdomadaire, d’autoriser l’importation du maïs «doux» BT-11 de la firme suisse Syngenta. Il s’agit d’un maïs destiné à la consommation humaine, vendu en boîte ou sous forme de pop-corn. Faute d’accord entre les Etats membres, c’est la Commission qui a dû assumer la responsabilité politique de lever le moratoire observé depuis juin 1999. Ce dernier avait été demandé par cinq pays, qui exigeaient avant toute nouvelle autorisation, la mise en place d’une nouvelle législation stricte sur l’étiquetage et la traçabilité des OGM, qui est entrée en vigueur le 18 avril. Cette décision, fortement symbolique, aura dans l’immédiat une portée limitée, en raison de l’absence de marché pour les aliments transgéniques en Europe du fait de leur rejet par les consommateurs. Les ministres de l’Agriculture européens avaient renvoyé «la patate chaude» à Bruxelles, en ne parvenant pas le 26 avril à dégager une majorité qualifiée pour ou contre la mise sur le marché du BT-11.Le maïs doux BT-11 est rendu tolérant à un herbicide, le glufosinate, et résistant aux insectes par introduction du gène Btk. Autorisé pour dix ans, il devra porter l’étiquette «ce produit contient des OGM».Pour sa part, le Comité scientifique européen avait jugé que le maïs doux était «aussi sûr» pour l’alimentation humaine que ses équivalents conventionnels, sans exiger d’étude complémentaire sur animaux. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc