×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Essaouira abrite les Andalousies atlantiques

Par L'Economiste | Edition N°:1851 Le 10/09/2004 | Partager

. La 2e édition du festival se tient du 30 septembre au 2 octobre Essaouira, la cité du vent et du taros est désormais une terre de festivals ! Après celui des «Gnaoua, musiques du Monde» et le «Printemps des alizés, musiques classiques», le tour est aux «Andalousies atlantiques» pour ouvrir la saison culturelle. Toujours de la musique mais cette fois-ci les allures sont autres.Initiée par l’Association Essaouira-Mogador et organisée par la Fondation alizés en partenariat avec le gouvernement andalou (fondation de l’héritage andalou et fondation des trois cultures de la Méditerranée), cette deuxième édition est placée sous le signe du métissage et du partage. Les organisateurs aspirent à faire de cet événement international une sorte de passerelle entre les cultures et les peuples. Une philosophie intrinsèque à l’identité d’Essaouira. Les Andalousies atlantiques lancent une invitation ouverte au voyage... à travers le temps et l’espace à la découverte d’une mémoire commune des peuples riverains de la Méditerranée et de l’Atlantique. Musiques et cultures vont se rencontrer, dialoguer, s’alimenter pour le bonheur du public. Ainsi le grand Bajeddoub et l’orchestre Chabab Andalous vont chanter l’incontournable Andalousie arabe. Le melhoun du terroir souiri sera revisité par une Touria Hadraoui friande d’innovation. Et qui dit Essaouira dit culture judéo-arabe, le groupe Karoutchi va rappeler avec beauté cette coexistence et cet échange particuliers qui ont marqué l’histoire de la ville. De l’autre rive, vient le groupe légendaire Radio-Tarifa avec une musique métisse aux arômes méditerranéens. Du fond des Caraïbes, le groupe cubain Guason déchaîne les rythmes pour aboutir à une salsa endiablée. La musique des gitans artistes, le Flamenco, va être bien représenté par l’une de ses grandes vedettes: José Fernandez Torres surnommé “Tomatito”. Considéré comme l’un des meilleurs guitaristes de flamenco, Tomatito est un Andalou de souche. Son concert-spectacle est une promesse de bonheur. Enfin le Gnaoui Majid Bekkas, le guitariste Pedro Soler et la chanteuse Inès Bacan construiront à trois un pont musical entre les genres... Le flamenco-gnaoua est un clin d’œil aux différents festivals qui font l’identité harmonieuse d’Essaouira. En plus de la programmation musicale, le festival prévoit un colloque qui rend hommage à l’historien Haïm Zafrani. Les travaux et recherches de ce penseur souiri sur le patrimoine hispano-mauresque et l’histoire du Judaïsme marocain sont devenus des références d’une connaissance approfondie du Maroc. La rencontre qui réunira des spécialistes sera présidée par l’écrivain et philosophe marocain Edmond Amram Elmaleh. Au programme aussi: une conférence et une exposition sur l’itinéraire culturel des Almoravides et des Almohades. La Fondation de l’héritage andalou animera ces deux activités. Les jeunes ne sont pas laissés-pour-compte. Des ateliers et des concours artistiques en peinture, photographie et vidéo sont mis en place pour encourager les jeunes talents artistiques. Les lauréats vont partir, via les itinéraires culturels et touristiques andalous, à la découverte des trésors du patrimoine mauresque, sur l’autre rive du détroit de Gibraltar. Une façon intelligente de donner un caractère de perpétuité à cette action culturelle. Hayat KAMAL IDRISSI

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc