×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Enseignement type français
Attention à la publicité mensongère!

Par L'Economiste | Edition N°:1884 Le 27/10/2004 | Partager

. Mis à part les Missions, seules 4 écoles marocaines sont autorisées à dispenser ce type d’enseignement. Une commission récemment créée pour assurer le contrôleL’enseignement de type français suscite de plus en plus l’intérêt des parents d’élèves. Mais, attention à la publicité mensongère, certaines écoles utilisent le label français pour se vendre!. Dans un communiqué, l’Association marocaine des établissements privées d’enseignement générale (AMEPEGE) tire la sonnette d’alarme. De même, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Casablanca prévient les parents d’élèves. Certaines écoles font de la publicité mensongère en prétendant avoir l’autorisation d’enseigner des programmes scolaires français. Pour l’AMEPEGE, il s’agit d’une concurrence déloyale qui sévit dans l’enseignement privé. Certains établissements vivent aujourd’hui un véritable cauchemar. La conséquence de cette pratique n’est autre que «le départ d’un nombre important d’élèves vers des écoles qui prétendent dispenser de l’enseignement de type français», déplorent les membres de l’AMEPEGE.Ces écoles privées marocaines qui proposent un enseignement de type français, existent-elles vraiment? Le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Casablanca est catégorique. «Mis à part 4 écoles marocaines (voir encadré), aucun autre établissement national n’est autorisé à dispenser autre que les programmes nationaux», souligne Nasserddine El Hafi, directeur de l’Académie. Ceci n’empêche pas d’inclure des disciplines dont l’objectif est d’augmenter le rendement et d’améliorer la qualité de l’enseignement. Et ce conformément aux lois 05/00 et 06/00 qui régissent les établissements privés. L’Académie, de son côté, suite aux différentes réclamations reçues de membres de l’AMEPEGE, «appelle les parents, avant l’inscription de leurs enfants, de s’assurer que l’établissement dispose réellement de l’autorisation nécessaire d’offrir un programme de type Mission française. Que ce soit pour l’enseignement primaire et secondaire ou pour les classes préparatoires et les BTS», indique El Hafi. Par ailleurs, une commission a été constituée afin de faire le tour des écoles et vérifier l’adéquation des systèmes enseignés avec les autorisations obtenues. Toutefois «ce contrôle demeure difficile à effectuer à cause du nombre très important des écoles privées existantes. Elles sont plus de 500 à Casablanca», souligne El Hafi.


Liste des écoles autorisées

Pour contrer toute publicité mensongère, l’ambassade de France a publié la liste exclusive des établissements français au Maroc. Ils sont aujourd’hui plus d’une trentaine d’établissements à dispenser un enseignement de type français. Il ne s’agit pas seulement de celles appelées «Mission». Trois catégories peuvent être distinguées: les établissements gérés par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). A côté, il y a ceux de l’Office scolaire et universitaire international (OSUI) et les écoles privées marocaines homologuées par l’Education nationale française. Ces dernières sont au nombre de quatre: Al jabre, Ecole Hébraïque, Ecole Narcisse Leven et Lycée Maïmonide. Ces mêmes sont aussi autorisées par le ministère marocain de l’Education nationale.A côté de ces 4 écoles, les autres établissements homologués par l’Education nationale française sont:- Casablanca: Lycée Lyautey, Collège Anatole France, Ecole Claude Bernard, Ecole Georges Bizet, Ecole Théophile Gautier, Ecole Molière, Ecole Renan, Groupe scolaire Massignon- Mohammédia: Groupe scolaire Claude Monet- El Jadida: Lycée Paul Valéry, Ecole Jean Jacques Rousseau- Fès: Groupe scolaire La Fontaine- Marrakech: Lycée Victor Hugo, Ecole Renoir- Rabat: Lycée Descartes, Collège St-Exupéry, Ecole Cézanne, Ecole André Chenier, Ecole Ronsard, Ecole Albert Camus, Groupe scolaire André Malraux- Kénitra: Groupe scolaire Balzac- Tanger: Lycée Regnault, Ecole Berchet- Agadir: Groupe scolaire Gauguin, Lycée Français d’Agadir. Meryeme MOUJAB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc