×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

El Jadida: Le cimetière Msellah réhabilité

Par L'Economiste | Edition N°:1762 Le 06/05/2004 | Partager

. C’est grâce à une action des membres du Lions Club Doyen d’El JadidaLe cimetière Msellah, sur la route de Sidi Bouzid, vient de réapparaître au grand jour. Il était complètement envahi par des broussailles touffues, des taillis et des buissons épineux par endroits. Les sépultures étaient complètement dissimulées par une végétation sauvage fourrée. Se frayer un passage dans les allées embroussaillées du cimetière pour retrouver la stèle d’un proche relevait du défi. La nuit, le cimetière était devenu le gîte des marginaux et ivrognes. Des sacs à main, des cartes d’identité et même des permis de conduire y auraient été trouvés. Décidément, il ne faisait pas bon de se promener la nuit tout près des murettes du cimetière Msellah. Aujourd’hui, ce dernier vient d’être entièrement débroussaillé grâce à une action des membres du Lions Club Doyen d’El Jadida. Une vingtaine d’ouvriers ont trimé pendant près de 3 semaines pour redonner de la circonspection en ces lieux de recueillement. L’opération désherbage a été effectuée avec la collaboration des autorités locales, a expliqué Mohammed Karim Ziriab, homme d’affaires, président actuel du club. Des volontaires, dont une fille, se sont joints pour redonner à l’endroit un aspect respectable, ajoute Abdelaziz Moumene, docteur vétérinaire et membre du club. «Nous projetons de continuer notre action pour les autres cimetières pour que nos proches défunts reposent dans la dignité», commente un médecin également membre du club. Par ailleurs, les activités régulières et ponctuelles dictées par les événements sont nombreuses. Dons de médicaments aux nécessiteux, prise en charge de diverses opérations chirurgicales à El Jadida, Rabat ou Casablanca. D’autres dons annuels comme les chaises roulantes aux handicapés physiques, les lunettes aux écoliers et aux femmes sont octroyés. Le dépistage des malvoyants se fait annuellement dans les écoles parrainées comme Abdellah Bencherki et Kayrawani. Une école rurale, à Zawyat Saïss dans la région de Zemmamra, complètement délabrée a été réhabilitée. Des cancéreux nécessiteux viennent régulièrement s’approvisionner en médicaments dans le cabinet d’un des médecins membres du Lions Club Doyen. Pour cela, une banque de médicaments a été constituée. De notre correspondant,Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc