×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

El Jadida: Ibis Moussafir ouvrira ses portes en mars 2005

Par L'Economiste | Edition N°:1853 Le 14/09/2004 | Partager

. Avec un investissement de près de 40 MDH L’hôtel Ibis Moussafir sera opérationnel au cours du prochain printemps. Les estivants de la prochaine saison profiteront donc des agréments de cette structure. L’unité est actuellement en construction sur les terrains jouxtant l’hôtel Doukkala qui est malheureusement encore fermé. Ibis Moussafir d’El Jadida comprendra 104 Chambres au départ, explique Marc Thepot, directeur général d’Accor Maroc. Cet hôtel sera le 10e du réseau Ibis Moussafir au Maroc. Le réseau compte déjà 920 chambres dans toutes les villes importantes du Royaume. Construit face à l’océan sur le terrain Berliet à l’entrée de la ville depuis Casablanca, l’Ibis Moussafir El Jadida est un projet en partenariat avec le groupe AKWA - Afriquia qui réalisera bientôt un ensemble commercial sur le terrain adjacent, fait savoir Marc Thepot. Le terrain est spacieux (11000 M2) et permettra de donner une large place aux installations de loisirs (piscine, terrasses ...etc.) et supportera une extension éventuelle à 152  Chambres.Après Tanger, Mekhnès et Fnideq, le nouvel Ibis Moussafir est le 4e hôtel neuf de la nouvelle génération. Ces établissements viennent s’ajouter aux 6 hôtels repris à l’ONCF avec la chaîne Moussafir. Le nouvel hôtel représente un investissement de près de 40 millions de DH et créera près de 35 emplois directs, indique le directeur général d’Accor Maroc. Le choix d’El Jadida n’est pas neutre, est-il précisé. Cette ville est appelée à un brillant avenir et l’ouverture prochaine de la liaison autoroutière en fera un lieu privilégié pour les Casablancais. L’arrivée également de Sol Kerzner pour la future station balnéaire de Mazagan ne peut que conforter le choix de cette ville pour le devenir touristique du Maroc, ajoute Thepot. Rappelons qu’Accor est également impliqué dans la gestion du Sofitel Royal  Golf d’El Jadida (117 Chambres) pour lequel un projet de thalassothérapie est actuellement relancé  entre la CDG (propriétaire) et Accor. Il est à noter le rôle moteur de Driss El Khazzani, gouverneur de la province d’El Jadida- ancien du Tourisme - qui est un ambassadeur infatigable de sa région et qui inspire confiance à des investisseurs comme nous, affirme Marc Thepot. L’Ibis El Jadida qui comportera également un restaurant, ouvrira ses portes en mars 2005. Avec un chiffre d’affaires estimé à 15 millions de DH, il vise un taux d’ occupation de 70% dès sa 3e année avec un prix moyen de la chambre de plus de 300 DH. Cet hôtel entre dans le cadre du plan de développement de cette chaîne d’hôtellerie économique prisée au Maroc - tant par la clientèle locale que celle des MRE ou des touristes à budgets réduits. Ibis est, ne l’oublions pas, un réseau important en Europe de près de 800 unités. Le plan pour le Maroc prévoit d’atteindre rapidement 20 unités. Au cours de 2004, 5 Ibis seront en chantier : après El Jadida, ce sera Casa- Sidi Maârouf, Marrakech, Ouarzazate  et Essaouira. Rappelons qu’Accor - à travers Risma - est associé à la BCM  (nouveau groupe Atijarri Wafa bank) dans Moussafir. De notre correspondant Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc