×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Comptabilité: Nouvelle version des normes IAS

Par L'Economiste | Edition N°:1665 Le 18/12/2003 | Partager

. Les normes 32 et 39 les plus contestées ont été réviséesL’organisme privé chargé de la rédaction des nouvelles normes comptables IAS (International Accounting Standards), l’IASB, a publié hier mercredi une nouvelle mouture des deux plus contestées d’entre elles, les normes 32 et 39, selon un communiqué. Ces deux normes relèvent du traitement des produits financiers dans les comptes des entreprises. Contestées notamment par les banques, elles ont été laissées de côté par la Commission européenne lorsque celle-ci a adopté en septembre un règlement approuvant les autres normes IAS pour les sociétés européennes cotées à partir de 2005. L’IASB souligne dans son communiqué que les instruments financiers, y compris les produits dérivés, peuvent être «des outils utiles pour gérer le risque». «Mais ils peuvent aussi être très risqués eux-mêmes», relève l’organisation, évoquant le cas de certains scandales d’entreprises ces dernières années comme Barings et Enron. Mesurer le risque, comme le propose désormais l’IASB, contribue à réduire le risque, indique-t-il en substance. Les modifications présentées, hier mercredi, sont le fruit d’une large consultation des entreprises, affirme cependant l’IASB. Le régime dit de «macro-couverture», un des aspects de la norme 39, devrait encore faire l’objet au printemps de nouvelles propositions. L’organisation note en outre que les exigences que contiennent les deux normes les rapprochent des normes américaines US GAAP. L’IASB et son homologue américain FASB sont actuellement engagées dans un processus de convergence de leurs normes qu’elles espèrent voir aboutir dans les prochaines années pour harmoniser le langage comptable et ainsi simplifier les rapports entre entreprises de différents pays.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc