×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Bouygues, tiré par les télécoms

Par L'Economiste | Edition N°:1665 Le 18/12/2003 | Partager

. Résultats en baisse sur les 9 premiers mois Suite à la cession de Bouygues Offshore, le groupe Bouygues a dégagé pour les neuf premiers mois de l’année 2003 un résultat net (RN) en baisse de 46% à 341 millions d’euros par rapport à la même période de l’année dernière (632 millions d’euros).Mais, à données comparables, le résultat net ressort en hausse de 23%. Le chiffre d’affaires, quant à lui, a reculé de 3,9%, à 16,055 milliards d’euros, contre 16,708 milliards d’euros, sur la période équivalente de 2002. Au premier semestre 2003, le groupe avait tablé pour 2003, sur un chiffre d’affaires consolidé de 21,5 milliards d’euros.Le résultat d’exploitation du groupe, sur la même période, progresse de 8,25% à 957 millions d’euros contre 884 millions d’euros un an plus tôt. Par filiales, le groupe Bouygues note les «excellentes performances de Bouygues Telecom», qui réalise un chiffre d’affaires en hausse de 13% à 2,4 milliards d’euros. A elle seule, cette branche a contribué au résultat net global pour 131 millions d’euros. Pour sa part, la chaîne TF1 a contribué pour 60 millions d’euros, ce qui représente une progression de 25% (+28% à données comparables). Bouygues immobilier a contribué pour 36 millions d’euros au résultat net, soit une progression de 29% par rapport aux neuf premiers mois de 2002. En revanche Bouygues Construction qui contribuait à fin septembre 2002 pour 169 millions d’euros au résultat net total du groupe, affiche une contribution nulle à fin septembre 2003. Saur, la filiale eau, n’est pas en reste. Elle a vu sa contribution au résultat net du groupe reculer de 83% à 5 millions d’euros contre 30 millions d’euros un an plus tôt. Colas (construction de routes) contribue pour 124 millions d’euros, contre 129 un an plus tôt. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc