×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Années de plomb: Témoignages la semaine prochaine

Par L'Economiste | Edition N°:1918 Le 16/12/2004 | Partager

. Auditions des victimes sur les deux TV à partir du 21 décembre. L’objectif est de tourner définitivement la pageLe Maroc vivra à partir de la semaine prochaine sur le rythme des violations commises pendant les longues années de plomb. Le coup d’envoi des auditions publiques des victimes, prévu hier, a été reporté à fin décembre pour des “raisons techniques”. C’est du moins ce qui a été dit officiellement. Une source proche du dossier le confirme et avance le 21 décembre comme date du démarrage de ces auditions. La première, qui sera retransmise par la TVM et 2M, aura lieu à Rabat mais concernera également les victimes d’autres régions du pays. D’ailleurs, la même source affirme que des réunions ont rassemblé des responsables de l’instance et des chaînes de télévision pour mettre au point les modalités de diffusion. Les auditions seront retransmises en direct et seront accompagnées par des images préenregistrées. Le tournage de ces reportages a démarré il y a quelque temps. Ainsi, ces responsables se sont mis d’accord pour que les noms ne soient pas cités par les victimes. Les témoignages seront concis. Il semble que le démarrage de cette opération bute sur le choix de la salle devant abriter les auditions. Des difficultés ont surgi pour trouver une grande salle isolée et calme. Le silence et la sérénité sont des conditions essentielles pour ce genre d’exercice. On hésite entre un local du ministère des Affaires étrangères et le Centre d’accueil et de conférences du ministère de l’Equipement, plus connu sous le nom générique du CAC. Le principe retenu par l’Instance Equité et Réconciliation (IER) est d’organiser des auditions publiques au cours desquelles d’anciennes victimes présentent leurs témoignages sur les violations des droits de l’homme que le pays a connues de l’indépendance à 1999. C’est une première dans le monde arabe. L’objectif est de tourner définitivement cette page des années de plomb. Pour l’Instance, ces auditions jouent un important rôle de sensibilisation et d’éducation. Elles constituent une “occasion de dignification pour la victime et de réflexion individuelle sur la nécessité de protéger la société contre la répétition des violations des droits de l’homme”. Elles sont un moment important dans le processus de réparation, de réhabilitation et de réconciliation. Selon un document de l’Instance, les participants aux auditions sont choisis sur la base d’un consentement des victimes et de leurs familles. Ils doivent avoir un dossier auprès de l’IER ou être proposés par des associations de droits de l’homme. Le choix prendra également en compte notamment les natures des violations, les centres de détention et l’état psychique des témoins. D’ailleurs, pas moins de 20 médecins (dont des psychiatres) assisteront à ces séances.Cependant, en évoquant publiquement les sévices subis, les victimes seront-elles soulagées pour autant? Personne ne peut répondre. Il faut attendre le démarrage de l’opération pour avoir un début de réponse.


Dix villes concernées

Près de 200 victimes présenteront des témoignages personnels lors de séances où personne n’aura le droit de poser une question ou faire un commentaire. Le processus démarre à Rabat avant de s’étendre à d’autres villes comme Casablanca, Fès, Tétouan, Al Hoceïma, Figuig, Errachidia, Tantan, Smara et Khénifra. En outre, l’IER compte organiser des auditions thématiques consacrées à des questions liées aux violations. Les thèmes retenus: les évènements de l’Atlas, ceux du Rif, les centres secrets de détention, les émeutes urbaines…Mohamed CHAOUI

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc