×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Agriculture: Les Portugais boycottent les Français

Par L'Economiste | Edition N°:1846 Le 03/09/2004 | Partager

. En réponse au refus français de soutenir la levée de l’embargo sur le bœuf portugaisLa Confédération des agriculteurs portugais (CAP) a appelé les consommateurs portugais à boycotter les produits français, en réaction au refus des autorités françaises de soutenir la levée de l’embargo sur le bœuf portugais. La CAP attire l’attention des Portugais sur la position assumée par la France, quant à la possibilité de lever l’embargo sur le bœuf portugais. Elle appelle les Portugais à démontrer leur “indignation” en refusant de consommer “des produits français”. Ainsi, Joaoa Machado, le président de la CAP, explique que le dernier rapport de la Commission européenne recommandait que l’embargo qui frappait le Portugal soit levé, car le pays respecte tous les critères requis par l’Union européenne. Pour Machado, la pression exercée par les Français s’explique par des raisons économiques et non de santé publique. Si la Commission européenne reporte à nouveau la levée de l’embargo sur les exportations de bœuf portugais, la CAP estime que cela est “une énorme injustice contre le Portugal” et un affront aux “éleveurs de bovins portugais”. “Nous ferons tout ce qui est à notre portée pour que l’embargo soit levé”, a affirmé Machado. La Cour européenne de justice (CEJ) avait donné gain de cause à la France au mois de mai de l’année dernière en décidant d’annuler la décision de la Commission européenne, prise en juillet 2001, de lever dès le 1er août 2001 l’embargo sur le bœuf portugais instauré dans le cadre de la crise de la vache folle. Bruxelles avait interdit en 1998 au Portugal d’exporter vers les autres pays de l’UE et les pays tiers des bovins vivants, de la viande bovine et des produits obtenus à partir de ces animaux à cause des cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) apparu dans ce pays.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc