×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1233 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1243 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1247 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

«France Télécom reste engagée avec Maroc Connect»Entretien avec Karim ZAZ, directeur général

Par L'Economiste | Edition N°:1824 Le 03/08/2004 | Partager

. France Télécom quitte le capital de Maroc Connect et laisse place à Attijari Capital Risque (Attijariwafa bank) et Fipar-Holding (Caisse de dépôt et de gestion). Néanmoins, ses marques Wanadoo et Equant continueront tout de même à être commercialisées. Karim Zaz, directeur général de Maroc Connect, explique les enjeux de cette opération, les perspectives de partenariat avec France Télécom et les nouvelles ambitions de son entreprise dans le cadre de la relance du processus de libéralisation des télécoms. .L'Economiste: Pour quelle raison France Télécom s'est-elle désengagée de Maroc Connect?  - Karim Zaz: Ce qu'il faut d'abord souligner, c'est que France Télécom s'est désengagée capitalistiquement de Maroc Connect mais reste totalement engagée sur le long terme pour participer au développement des métiers de Maroc Connect sur le marché de l'Internet avec Wanadoo et des services de réseaux d'entreprises avec Equant.Le désengagement financier résulte de la stratégie du groupe France Télécom mise en place par Thierry Breton depuis son arrivée à la tête de l'entreprise fin 2003. Cette stratégie consiste à recentrer les efforts d'investissement essentiellement sur les grands pays européens..Quel est le montant de la transaction?  - C'est un montant raisonnable pour l'ensemble des parties... .Qui sont, dans le détail, les nouveaux repreneurs? - Ce sont deux fonds d'investissement adossés à deux institutions financières de référence de la place: Attijari Capital Risque (Attijariwafa bank) et Fipar (CDG). L'entrée dans le capital de ces deux investisseurs nous donne un positionnement institutionnel et une assise financière solide. Avec ce support capitalistique et le partenariat stratégique avec France Télécom, Maroc Connect a aujourd'hui des atouts de premier ordre dans la perspective de libéralisation du secteur des télécoms..La nouvelle prise de pouvoir engendrera-t-elle une transformation de la gestion de l'entreprise et de l'approche du marché?  - Dans une première phase, absolument aucune. Maroc Connect continuera à se développer sur ses segments de marché. Cependant, compte tenu des évolutions attendues sur le marché à moyen terme, le management et la gestion de l'entreprise s'adapteront en permanence aux exigences de la compétition et du marché..Quel serait votre positionnement dans le nouveau contexte marqué par la libéralisation prévue pour septembre?  - La libéralisation annoncée constitue pour Maroc Connect une opportunité forte de développement. Nous sommes en train de travailler sur le positionnement de Maroc Connect dans cette perspective. Tous les paramètres ne sont pas encore définitivement fixés, selon les informations que nous avons pu obtenir à ce jour dans le cadre des échanges avec l'ANRT, mais les grandes lignes sont d'ores et déjà fixées. En tout état de cause, il est clair que cela nous permettra de renforcer nos métiers actuels tout en intégrant pour nos clients de nouveaux services comme la téléphonie..Pensez-vous que cette prise de pouvoir est à même de maximiser les chances de Maroc Connect dans sa compétition avec Maroc Telecom?  - Nous avons construit en quatre années une entreprise qui a su capitaliser en compétences et savoir-faire et qui dispose d'une infrastructure nationale ainsi que de marques fortes. Nous avons une base installée de clients de qualité.Cette prise de pouvoir n'est qu'une première étape dans la perspective de cette compétition mais surtout d'un marché qui sera de plus en plus concurrentiel. Cela nécessitera sûrement d'autres partenaires pour garantir notre succès..Pendant combien de temps continuerez-vous à commercialiser les marques Equant et Wanadoo?  - Nous avons un contrat d'exclusivité sur 4 années au minimum. Au-delà de la commercialisation, ce sont des accords de partenariat globaux qui ont été mis en place pour permettre en particulier à Maroc Connect de bénéficier d'un soutien opérationnel de France Télécom surtout sur le plan marketing et technologique mais aussi de développer de nouvelles synergies de business.


Carte de visite

Créée en 1999, Maroc Connect est une entreprise de services Internet et de solutions télécoms. Acteur dynamique et innovant, Maroc Connect déploie son activité sur deux segments:- Les services Internet (accès bas et haut débit, portails, services à valeur ajoutée).- Les services réseaux (haut débit, hosting, réseaux managés VPN IP, sécurité...).Propos recueillis par Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc