×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    50 Cent en concert le 5 juillet

    Par L'Economiste | Edition N°:2774 Le 12/05/2008 | Partager

    . 40.000 spectateurs attendus à CasablancaLe rappeur américain 50 Cent, «Top 5» des artistes les plus vendus au monde, se produira au RUC (club de tennis) à Casablanca le 5 juillet prochain. Ce sera l’occasion pour lui de faire découvrir le contenu de «Curtis», son troisième album. Il sera entouré des G-Unit, pour un show spectaculaire. Un grand événement pour les milliers de jeunes Marocains qui l’adorent et attendent avec impatience sa venue. D’après Houda Aouragh, Marketing et RP Manager de Casabooking (l’agence organisatrice de l’événement), «nous tablons sur environ 40.000 personnes, même si le RUC peut en accueillir jusqu’à 70.000». Le show va commencer à 20h et la fin du spectacle est prévue vers 23h30. C’est Bigg, le chanteur marocain de rap le plus connu au niveau national, qui se produira en début de concert, avant de laisser la place à celui que l’on appelle le «Bad boy» aux Etats-Unis.Côté sécurité, les organisateurs ont mis le paquet. Ils ont fait appel à trois sociétés de sécurité, qui chacune aura une zone à surveiller. Plus de 500 agents seront mobilisés pour que le concert se passe dans de bonnes conditions. A l’entrée, les gens devront se plier à une fouille corporelle et à un détecteur de métaux, indique Houda Aouragh.50 Cent se produira sur une scène de 200 m2 où deux écrans géants seront installés. Côté sonorisation et éclairage, l’artiste a exigé le respect de normes internationales de qualité. Son ingénieur de son, qui le suit partout dans ses tournées, vérifiera lui-même la conformité au cahier des charges. Les tickets pour la pelouse seront vendus à 300 DH, les places VIP à 1.000 DH. Ils seront en vente durant tout le mois de juin dans plusieurs points de vente (des négociations sont en cours avec Pizza Hut, McDonald’s et Megarama). Les organisateurs souhaiteraient mettre à contribution des agences bancaires pour la vente de billets. Il sera en outre possible de réserver des places par internet, sur le site 50centmaroc.com. Parmi les sponsors, les sociétés de vente d’alcool et de cigarettes ont été refusées pour ne pas inciter les jeunes à en consommer.50 Cent, de son vrai nom «Curtis Jackson», est un personnage hors norme, et sa musique aussi. Son album au titre provocateur «Get Rich or Dye Trying», c’est-à-dire «sois riche ou meurs en essayant de le devenir», a été vendu à 11 millions d’exemplaires. Il est issu du quartier jamaïcain du Queens, à New York. Né de père inconnu, il perd sa mère très jeune. Recueilli par ses grands-parents, il partage son existence entre petits délits et hip-hop. Parallèlement à son ascension musicale, 50 Cent se fait des ennemis. Le 24 mai 2000, il reçoit neuf balles de 9 mm en pleine figure. C’est un miraculé… Mais une fois guéri, il poursuit sa fulgurante ascension et sort plusieurs singles ainsi qu’un jeu vidéo. A noter que l’agence Casabooking compte organiser deux gros concerts par an. Elle travaille en partenariat avec une agence de booking à Londres et détient des contrats d’exclusivité sur le Maroc pour la venue de plusieurs artistes. L’agence espère faire venir Shakira l’an prochain. Elle coproduira peut-être le concert avec l’équipe de Mawazine 2009. Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc