×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5853 Le 29/09/2020 | Partager

• La réforme de la réglementation sur les chèques arrive au Parlement
Adopté en Conseil du gouvernement, le projet de décret loi relatif à la réforme de la réglementation sur les chèques a été transféré au Parlement. Le texte sera présenté aujourd’hui mardi à la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants. Ce texte introduit des mesures exceptionnelles relatives aux amendes à payer pour le rétablissement du droit d’émission de chèques.
M.A.M.

• Enquête sur les marchés internationaux
La Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc lance  en partenariat avec le réseau des CCI France International et le département du Commerce extérieur de la France (CCEF) la première édition du Baromètre International des Affaires. Cet outil vise à dresser un panorama des marchés internationaux et à générer des informations et des opportunités d’affaires pour les entreprises membres du réseau des CCI France International. Un appel est lancé pour répondre à l’enquête avant le 29 septembre 2020. Elle est accessible sur www.cfcim.org.
F.F.

• OCP Africa/IFC: Une convention pour renforcer les cultures
IFC, la Société financière internationale vient de conclure un partenariat avec OCP Africa, filiale du Groupe OCP. L’objectif est de renforcer les filières du riz en Côte d’Ivoire et du millet au Sénégal ou encore contribuer à l’amélioration du niveau de vie de milliers de petits producteurs. Le partenariat  vise également à renforcer les compétences techniques, financières et managériales des producteurs et surtout promouvoir des solutions intelligentes, sur le plan environnemental, notamment dans la gestion de l’eau et des sols.
A.R.

• Blackout et septembre noir pour la raffinerie Samir
Après des négociations marathon depuis 2018, Elite Capital & Co. a remis le 10 septembre 2020 «un avis motivé pour se retirer des négociations» d’achat de la raffinerie Samir basée à Mohammedia. Sa lettre a été déposée au tribunal de Commerce de Casablanca. La compagnie que préside Faisal Khazaal a annoncé avoir «découvert une faille dans l’accord» de rachat sans en préciser la nature. Et pour cause, la compagnie est tenue par un accord de confidentialité. Ce n’est pas le seul épisode qui fait évaporer les espérances d’une reprise d’activité. La CDT via sa branche pétrolière a adressé le 28 septembre un courrier au gouvernement. Le syndicat appelle «à signer en toute urgence» l’accord de stockage entre l’Office national des hydrocarbures et des mines et le syndic judiciaire. Le but étant de sauver la raffinerie en liquidation depuis mars 2016. L’accord a été pourtant visé par la juridiction de commerce de Casablanca depuis 5 mois!
F.F.  

• La marque Maroc bientôt redéfinie
Fini la multiplicité des marques «Maroc» à l’international. Au lieu d’un branding par pays, l’Office national marocain du tourisme souhaite miser le tout pour le tout sur une seule et unique marque. Un appel d’offres international a déjà été lancé. Trois agences de communication mondiales, parmi les leaders de leur secteur, sont en lice pour le projet. Elles rendront leurs copies vers la mi-octobre.
 A.Na  

• R&D: 170 millions de DH pour les secteurs prioritaires
Encore un appel à projets R&D. Cette fois-ci, le département de l’Enseignement supérieur lance son appel en partenariat avec la Fondation OCP, l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et le CNRST, avec une enveloppe de 170 millions de DH dédiés aux secteurs prioritaires du Maroc. Six ont été définis, dont la santé/environnement et qualité de vie, l’agriculture/agroalimentaire/pêche et eau, les ressources naturelles/énergies renouvelables, l’aéronautique/automobile/transport, logistique et technologies avancées, l’éducation/formation, et enfin, les sciences humaines et défis de la société marocaine. Les pré-projets peuvent être soumissionnés jusqu’au 23 novembre 2020 (https://call.cnrst.ma).
A.Na

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc