×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Affaire Al Hoceïma: Grève de la faim

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5838 Le 08/09/2020 | Partager

L’Observatoire des prisons du Maroc (OPM) a rendu visite le 4 septembre aux détenus des événements du Rif. Ils sont emprisonnés aux pénitenciers de Ras Alma à Fès, Nador et Guerssif. Nabil Ahemjik et Nasser Zefzafi sont en grève de la faim depuis mi-août 2020. L’OPM demande à l’administration pénitentiaire «d’ouvrir le dialogue » avec ses deux «pensionnaires». Objectif, «trouver un accord juste à leurs réclamations». L’OPM ne précise pas lesquelles lorsqu’il évoque la situation de «ces détenus politiques» condamnés à 20 ans de prison ferme. L’association exprime ses craintes sur les conséquences physique et psychologique auxquelles sont exposés les grévistes de la faim. Et ce, au même titre que «les retentissements politiques» de cette affaire sur le Maroc.
F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc