×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Le 1er lit de réanimation 100% marocain

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5832 Le 31/08/2020 | Partager
Le prototype présenté élaboré dans le cadre d’un partenariat public-privé
La stratégie d’industrialisation en cours de finalisation
Objectif: répondre aux besoins en équipements médicaux dans un contexte de pénurie

La pandémie de la Covid-19 a mis en avant les capacités d’adaptation du tissu industriel national. Après la dynamique lancée autour de la production de masques de protection, le ministère de l’Industrie vient de présenter, jeudi dernier à Casablanca, le premier lit de réanimation 100% marocain (A noter que le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb était étrangement absent à cette inauguration).

lit-de-reanimation-032.jpg

Les concepteurs du prototype du lit de réanimation 100% marocain veulent privilégier les composants fabriqués localement. A terme, l’idée est de couvrir la demande au niveau local, puis éventuellement fournir d’autres pays, notamment africains (Ph. Jarfi)

Cet équipement hospitalier a été développé dans le cadre d’un partenariat public-privé. Le lit de réanimation présenté  est conforme aux standards internationaux pour la sécurité des patients, est-il précisé. Il dispose d’une structure métallique, conçue en 3D. La partie électronique intègre des solutions existantes sur le marché. Il est doté d’une console multimédia permettant au personnel soignant d’effectuer les manipulations nécessaires.

Au-delà des aspects liés aux caractéristiques de ce lit de réanimation, le ministère de l’Industrie a également insisté sur son coût compétitif. Surtout dans un contexte de pénurie de ce type de produits à cause de l’actuelle pandémie. Ce lit est 30 à 75% moins cher que ceux importés de l’étranger, selon le ministère de l’Industrie. Aujourd’hui, l’objectif est de répondre aux besoins nationaux en équipements et fournitures destinés au secteur de la Santé, et  fournir, éventuellement d’autres pays, notamment en Afrique.

Selon ses concepteurs, le prototype du lit de réanimation présenté jeudi dernier est le résultat de 10.000 heures de travail et 50 réunions collaboratives. En plus du département de l’Industrie, d’autres partenaires publics et privés dont Altran, Maroc bureau, groupe Elec Engima, Richbond, Aviarail, EFOA, le Centre technique des industries du bois et de l’ameublement... ont participé à ce projet. Actuellement, ces partenaires se penchent sur l’élaboration d’une stratégie d’industrialisation, privilégiant le recours aux composantes fabriquées au niveau local.

M.A.M.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc